Livres d'enfants
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma ...
Voir le deal
69.99 €

Partagez
 

 Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
speleo26
Galaxie
speleo26

Nombre de messages : 2633
Age : 68
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyDim 30 Sep 2012 - 9:52

Bonjour à tous,
Pour des raisons financières et personnelles, j'ai repris un petit boulot le soir , 2 heures, je co-anime un cours de soutien scolaire pour le collège.
Un collège difficile, les élèves qui viennent ne sont que des enfants d'origines étrangères.
Je viens de finir ma première semaine et je suis effaré. Ma grande à qui j'ai raconté a bien ri, bienvenue dans le quotidien de l'éducation nationale m'a -t-elle dit.
Je suis sidéré !
TOUTES, je dis bien TOUTES les demandes d'aide portent sur des mots, des explications, des textes qui se trouvent SOUS leurs yeux !
Par exemple, une photo de mosquée légendée se trouve sur la page de gauche, et à droite, un dessin légèrement différent, orienté différemment qu'il faut annoter..... ils n'y arrivent pas ! il suffit de lire, juste de lire ce qui se trouve sur la page de gauche.... et bien non, on fait au pif, au hasard !!!
Les fourberies de Scapin : quel est le rôle du personnage de Scapin dans la scène 2 de l'acte 2 ? je ne sais pas ! , il te faut lire cette scène et tu verras la réponse te sautera aux yeux.... il faut que je lise tout çà ? ben oui, c'est pas moi qui vais le faire ! OH !!! regard désespéré...
La règle des signes en maths, elle est là sous ses yeux, écrite de SA main, encadrée, (sans doute à la demande de son prof).
On commence l'exercice, première réponse O.K. deuxième réponse O.K. là je change l'énoncé, POF erreur ! ah ? pourquoi m'a tu répondu çà, ? je ne sais pas ! en fait il répondait au hasard, et était tombé juste les deux premières fois..... Mais la réponse est juste là sous ton nez, je vois même que tu l'as encadrée.... il ne l'avait pas relu, et depuis le matin, çà lui était sorti de la tête...
Et c'est comme çà pour tout.... les réponses sont juste sous leurs yeux, parfois la même phrase, mot pour mot, il leur suffit de recopier !!! et bien non, ils ne lisent pas, il savent lire, mal, mais il y arrivent lorsque on les y force, mais d'eux même non, ils ne lisent pas.
J'ai l'impression que pour eux c'est comme s'ils avaient une page couverte de hiéroglyphes.... un grand brouillard devant les yeux...
Alors comment vont-ils faire pour lire un livre un jour ??? mystère.
Une des classes a un livre à lire, choisi parmis 6 proposés... je me suis dit c'est tout bon çà... malheureusement non !
Un seul va faire un effort, lire un paragraphe sur deux, voire sur trois, et transmetra la réponse aux autres qui recopieront sans chercher plus loin.
Une vraie catastrophe !!!
Sans parler des problèmes de discipline, mais pas bien méchants , nous cadrons rapidement.
Un élève voulait me réciter le dormeur du val..... un de mes poêmes préféré, il ânonne lentement, sans y mettre le ton, vous vous en doutez, et je demande qu'est-ce qu'un val ? je ne sais pas ? la lumière pleut ? je ne sais pas, çà parle de quoi ? un soldat qui est mort ! OUI, il a pris une balle ! DEUX, il a pris deux balles, comme tu dis.....
Au fait en me relisant je vois que je démarre fort en parlant de problèmes personnels rien de grave, mon épouse n'étant pas encore à la retraite, je me retrouve avec de nombreuses heures seul à la maison, alors la rando, O.K., mais pas tous les jours non plus, le ménage, j'ai vite fait, à deux on ne dérange ni ne salit beaucoup, alors, deux heures par jour, çà m'occupe et me rapporte un petit pécule, que je peux utiliser pour gâter la famille, et me faire de petits plaisirs... rassurez vous.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Corso
Admin
Admin
Corso

Nombre de messages : 2678
Age : 48
Localisation : Barneville-Carteret
Date d'inscription : 19/03/2006

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyDim 30 Sep 2012 - 10:13

Je ne suis pas dans l'enseignement mais vends des livres alors je peux rebondir sur le sujet.

Je les vois et surtout les entends ces "jeunes en difficulté", le portable à la main avec un casque sur les oreilles, qui viennent à 5 pour acheter un livre.





Décor: une librairie avec des étages.
Personnages : 5 djeuns

Dialogue:
- Maramé, la vie d'ma mère! faut monter au premier? Y'a pas un ascenseur ici?
- Vazy! Moi j'attends là, chuis crevé!
- L'autre narvalo d'prof il ira s'faire enculer, j'm'en bats les couilles de ses livres!

Les djeuns qui ont eu le courage de monter quelques marches, d'interpeller et d'interrompre le premier vendeur qu'ils ont devant les yeux (même s'il est avec un autre client) alors qu'ils se trouvent dans le rayon "maternité" et que le rayon "livres de poches" est fléché en gros, en rouge, devant leurs yeux, finissent par demander:

- Vouzavé "Le neveu de Panneau" de Didero?

Le libraire lui donne le livre.

- C'est combien, m'sieur?

Le libraire lui montre que le prix est imprimé au dos du livre.

- C'est ici qu'on paye?

Le libraire lui dit que les caisses sont à la sortie.

- Faut encore redescendre pour payer?

(Ben oui, de toute façon il faudra bien que tu descendes pour sortir du magasin).

Les djeuns regardent le livre:

- Putain! C'est gros! Y'a 40 pages à lire!

(Le choix des livres des djeuns se fait à l'épaisseur).

- Ouala, la Mecque! C'est écrit tout p'tit!
- Nique sa mère! J'en ai rien à foutre des livres, j'le lirai même pas. Il aura qu'à s'faire enculer l'autre bâtard d'prof!

TOUT EST AUTHENTIQUE jusque dans la crudité des mots.

Je tire mon chapeau aux enseignants, je n'ai pas leur patience.

_________________
Le site de référence sur les Six Compagnons:
http://paul-jacques-bonzon.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://paul-jacques-bonzon.fr/
speleo26
Galaxie
speleo26

Nombre de messages : 2633
Age : 68
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyDim 30 Sep 2012 - 10:30

Mort De Rire !!!
çà sent le vécu !
Pour moi le vocabulaire en moins, ils sont relativement corrects....
Pour l'instant.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
snarkhunter
Galaxie
snarkhunter

Nombre de messages : 1233
Age : 57
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyDim 30 Sep 2012 - 11:00

... C'est aussi consternant qu'effrayant, je trouve.

Le bus que je prends le matin pour terminer le parcours jusqu'à mon travail dessert aussi une université et une école professionnelle (hôtelière). Ajouté au trajet en train qui le précède, c'est donc pour moi une excellente occasion de côtoyer et d'observer quelques instants "la jeunesse actuelle" : une expérience souvent édifiante !

La première impression qui se soit imposée à moi, au fil de ces années (cela fait près de quinze ans que je travaille dans la même société), c'est que la consultation permanente de l'écran d'un téléphone portable et la rédaction de SMS semblent devenues le seul semblant d'activité intellectuelle qu'ils aient encore. Pour le reste, la vacuité du regard et des propos échangés entre eux m'inspirerait plutôt de la peine qu'autre chose.

Il semble souvent que, hors les deux activités précédemment évoquées, toute réflexion soit absente de leur esprit. En témoigne la scène décrite. C'est bien triste. D'autant plus que nous avons là ce qui est censé devenir et engendrer le "futur" de notre civilisation.

Certains disent : "Mais ne vous inquiétez donc pas, chaque génération est à même de développer les aptitudes dont elle aura besoin pour survivre."

Il y a peut-être du vrai là-dedans : après tout, nous-mêmes, à notre époque, étions sans doute déjà considérés avec parfois une certaine condescendance par nos aînés. Exactement pour les mêmes raisons, ou pour des raisons comparables.

Mais l'impression persistante que tout cela me donne (... ce en quoi je pourrais bien avoir tort et me comporter en vieux c..., à le penser !), c'est que ces jeunes générations sont condamnées à servir de victimes aux "classes dirigeantes" qui, elles, font en sorte de bien protéger leur savoir et leurs intérêts, avec un système "endogène" parfaitement rôdé.

J'ai peur, sans vouloir ouvrir ici une polémique sur un tel sujet, que nous ne soyions en train de nous acheminer doucement et perversement - vers un ordre social qui ne comptera plus que deux groupes : une petite "caste" dominante ayant concentré tout le pouvoir et tout le savoir, et une masse immense de quasi-esclaves, dominée par la première. Précarisation du travail, malnutrition généralisée (... un moyen de contrôle sur les populations aussi discret que puissant), perte de la réflexion et du sens critique, montée croissante de la violence et durcissement corollaire de l'autorité, avec renforcement des lois coercitives (comme "Hadopi", ou les tentatives de placer tout internet sous le contrôle des autorités).

A chaque fois que je songe à cela, me revient alors le souvenir d'oeuvres comme "1984" ou, plus récemment, "V pour Vendetta".

Je ne me sens pas très optimiste envers ce que l'avenir nous réserve.


Dernière édition par snarkhunter le Dim 30 Sep 2012 - 14:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Merveille des livres
Bibliothèque Verte
Merveille des livres

Nombre de messages : 682
Age : 63
Localisation : CLAMART
Date d'inscription : 26/03/2009

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: un miracle arrive parfois   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyDim 30 Sep 2012 - 11:49

Tous les weekend au marché du livre ancien de Paris, je vois passer les familles sur mon stand dédié au livre d'enfants et de jeunesse.
Coup de chapeau aux jeunes parents qui initient dès le plus jeune âge leur petit aux joies de la lecture et du conte. Résultat garanti, je vois sur plusieurs années quelques futurs talents au vocabulaire élargi et à l'élocution parfaite du haut de leur cinq ans.
Un bonheur : ils reviennent régulièrement, souvent avec Maman, pour "faire le plein" pour la semaine. Dans la majorité des filles, à se demander ce que tout cela préfigure dans les 20 ans qui viennent. Contaminés par le virus de la lecture, ils ont de l'appétit et augmentent d'année en année la taille des livres. Presque toujours des moins de 14 ans, pas encore pris dans l'hégémonie de la médiocrité téléphonique, télévisuelle et sociale. Et bien souvent revient l'hérédité des élites qui voit parfois plusieurs génération partager ensemble le plaisir de retrouver ou de découvrir les livres.
En voie de disparition : les grands-parents achetant des livres pour leurs petits enfants, sauf quand ceux-ci les accompagnent (probablement échaudés par quelques flops à Noël !).
Et souvent, des profs de collège déprimés par l'inculture de leurs élèves et l'émergence d'une génération numérique méprisant l'effort, ignorant l'imaginaire, vivant sur leur minimum relationnel et gavés de marketing.
Une chance pour tous ceux qui aspirent à sortir du lot avec, parfois, les turpitudes de leurs coreliogionnaires contre leur réussite.
Même si le livre est un média dépassé, rien ne l'a encore remplacé avec le même impact.
Revenir en haut Aller en bas
http://merveilledeslivres.free.fr
Corso
Admin
Admin
Corso

Nombre de messages : 2678
Age : 48
Localisation : Barneville-Carteret
Date d'inscription : 19/03/2006

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyDim 30 Sep 2012 - 12:01

Snarkhunter, je partage à 100% ta réflexion pour avoir moi aussi pris sur de longs trajets train(s) et tramway.

Pour celles et ceux qui ont de l'humour, je vous recommande la lecture de "La vie secrète des jeunes" (3 tomes) de Riad Sattouf.

http://www.bedetheque.com/serie-16522-BD-Vie-secrete-des-jeunes.html

Extraits:

http://www.google.fr/imgres?q=vie+secrete+des+jeunes&hl=fr&safe=off&sa=X&biw=1440&bih=730&tbm=isch&prmd=imvns&tbnid=8zpZH-E-l0ndUM:&imgrefurl=http://www.bedetheque.com/serie-16522-BD-Vie-secrete-des-jeunes.html&docid=EmZYmRvFS3MbSM&imgurl=http://www.bedetheque.com/Planches/AlblaVieSecreteDesJeunes_27102007_155722.jpg&w=380&h=659&ei=VBZoUO3ALJOY1AW1oYHADw&zoom=1&iact=hc&vpx=165&vpy=102&dur=1051&hovh=296&hovw=170&tx=122&ty=165&sig=109697689043552423452&page=1&tbnh=141&tbnw=77&start=0&ndsp=43&ved=1t:429,r:0,s:0,i:71

ET:

http://www.google.fr/imgres?q=vie+secrete+des+jeunes&hl=fr&safe=off&sa=X&biw=1440&bih=730&tbm=isch&prmd=imvns&tbnid=oDxLiCEyn_JUdM:&imgrefurl=http://www.bdtheque.com/main.php%3Fbdid%3D6913%26action%3D2&docid=arANHwCAa80N4M&imgurl=http://www.bdtheque.com/repupload/G/G_6913_01.JPG&w=500&h=424&ei=VBZoUO3ALJOY1AW1oYHADw&zoom=1&iact=hc&vpx=1155&vpy=146&dur=1176&hovh=207&hovw=244&tx=166&ty=121&sig=109697689043552423452&page=1&tbnh=141&tbnw=165&start=0&ndsp=43&ved=1t:429,r:11,s:0,i:104

Voici (aussi) un extrait d'un article de Dominique Jamet paru dans "Marianne":

"De Rome au Fouquet's, en passant par le Moyen Age,
«Marianne» explore cet été l'histoire de nos rapports tumultueux à
l'argent. Sixième épisode de notre série, les riches, de la Libération à
nos jours. Après les mesures radicales du Conseil national de la
Résistance vint pour les grandes fortunes une longue période de
reconquête. Aujourd'hui que l'écart entre les plus riches et les plus
pauvres est redevenu ce qu'il était avant 1789, on vilipende l'argent.
Mais il domine la société française.
"

http://www.marianne2.fr/De-la-Liberation-a-Sarkozy-l-eternel-retour_a221882.html

Fahrenheit 451 et 1984 sont des œuvres visionnaires, tout comme V pour Vendetta.

_________________
Le site de référence sur les Six Compagnons:
http://paul-jacques-bonzon.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://paul-jacques-bonzon.fr/
snarkhunter
Galaxie
snarkhunter

Nombre de messages : 1233
Age : 57
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyDim 30 Sep 2012 - 12:14

... En fait, je demeure convaincu que l'effet "d'entraînement" (... par la démonstration) reste un facteur crucial pour les enfants : ceux dont les parents lisent ont en effet certainement plus de chances de développer à leur tour le goût de la lecture en grandissant.

Quant aux autres, il faudrait certainement imaginer de nouvelles façons de les y amener et, surtout, de leur faire découvrir le plaisir que cela peut représenter.

Les petits en phase d'apprentissage sont en réalité très demandeurs : c'est sans doute là que tout se joue, avec ensuite ce qu'ils percevront dans leur entourage.

Les enfants en "garderie-télé", comme cela se trouve malheureusement de plus en plus, partent certainement avec un lourd handicap.

Un autre point qui me semble expliquer aussi qu'il y ait de moins en moins de lecteurs parmi les adolescents, c'est... l'impatience et l'exigence qui caractérisent de plus en plus ces générations. Le goût de l'effort n'existe plus guère : quand on (a décidé qu'on) veut quelque chose, on l'exige immédiatement et comme un droit naturel. Malheur à qui n'obtempérerait pas aussitôt.

Je l'avais déjà constaté par rapport à l'assistance des adultes pour les devoirs : certains jeunes ne veulent plus d'explications pour un exercice, ils veulent seulement qu'on leur donne la solution au plus vite.

Après, il y a la grande polémique autour des "liseuses électroniques". Pour ma part, et ayant grandi avec l'amour de l'objet-livre, j'ai pour le moment exclu tout contact avec un appareil éphémère et surtout destiné à enrichir encore plus les éditeurs. Le prix auquel sont en général vendus ces fichiers de textes est absolument hallucinant. Quant à la "durabilité" : les formats changent en permanence, le matériel est programmé avec une durée de vie restreinte, de façon à imposer le rachat toutes les quelques années, etc.

... Un idéal que l'esclavagisme lui-même n'avait jamais osé rêvé, il y a quelques siècles.

Un livre-papier peut durer des générations. De plus, il "vit" avec ses propriétaires. Les marques qu'il peut porter attesteront de la transmission entre les générations : tout cela véhicule l'Histoire. Alors qu'on ne trouvera rien de tel avec un support électronique qui, quoi qu'on fasse, demeurera éphémère et anonyme.

Sans compter que, d'un point de vue "écologique", le bilan d'une liseuse est sans doute calamiteux par rapport à celui d'un livre.
Revenir en haut Aller en bas
Georgina
Galaxie
Georgina

Nombre de messages : 2364
Age : 51
Localisation : Naoned e Breizh
Date d'inscription : 13/01/2008

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyDim 30 Sep 2012 - 13:55

Avertissement avant qu´on me saute dessus : oui, il y a des jeunes qui lisent, non les jeunes d´aujourd´hui ne sont pas plus bêtes que nous l´étions... Je ne vais pas entrer dans le débat, encore moins dans une pseudo-analyse de la situation actuelle, mais :

speleo26 a écrit:

Je suis sidéré !
Une vraie catastrophe !!!
Eh oui, speleo ! Bienvenue au club.

Je revis depuis que je ne suis plus prof ! Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Vacances
Je n´en pouvais plus d´avoir à me casser le derrière pour avoir des veaux (je parle de l´attitude, pas de l´intelligence) face à moi.
Et croyez vous que ce soit différent en BTS ? Non, ils sont sympas, mais ils commencent à bosser deux jours avant l´exam et s´étonnent de ne comprendre qu´un mot sur deux du texte. Je ne vous parle pas de ceux qui ne voient pas qu´il y a un exo au verso ou de ceux qui répondent à côté de la plaque à l´oral parce qu´ils n´ont pas lu/ compris la consigne. Ah, ben j´avais pas vu que c´était dans un hôtel (le texte de 4 lignes commence par "Vous travaillez dans un hôtel")...

Corso, j´ai ADORÉ ton texte ! cheers C´est tellement vrai...
Un de mes jeunes collègues a dit cette semaine au directeur : putain j´ai tracé ma race aujourd´hui... Mais ils sont en fait trop mignons, je les aime bien ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
snarkhunter
Galaxie
snarkhunter

Nombre de messages : 1233
Age : 57
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyDim 30 Sep 2012 - 14:22

Tout d'abord, je tiens à préciser que je n'avais nullement la prétention de vous exposer une "analyse sociologique du jeune au début du 21è siècle" ! Je n'en ai ni l'envie, ni la connaissance nécessaire. Et pas la qualification non plus, donc.

C'était plus un recueil de "pensées personnelles" sur le sujet : l'opinion d'un quidam, en quelque sorte.

Car, paradoxalement, je constate souvent chez les plus jeunes un sincère désir d'entendre raconter l'expérience des anciens. De cela, je crois, ils sont encore très demandeurs. Prêts à l'écoute, mais fortement réfractaires à l'expression de l'autorité velléitaire. C'est pourquoi ils sont souvent tout à fait capables d'accéder aux demandes de leurs grands-parents, ce que par ailleurs ils auront auparavant refusé à leurs propres parents !

Mais il est vrai que ce n'est jamais évident de se contenter de les "mettre sur la piste", sans autre forme d'ingérence dans leur expérimentation. Cela dépend du degré de proximité ou de "hiérarchie" que l'on a avec eux. On a à tort entretenu le mythe du parent-copain à certaines époques. Mais je crois qu'on en est revenu - et que c'est heureux. Il existe dans toute relation quelque chose qui fait qu'on ne peut pas impunément déplacer les frontières, ni modifier les rôles respectifs des personnes concernées. En tout cas, pas si l'on souhaite que ça fonctionne...

Après, pour ce qui est de l'apparent vocabulaire "nique-ta-mère", je pense que cela s'apparente plutôt à de la "ponctuation verbale" involontaire, comme on s'est habitué au "putain, con !" des Toulousains, ou aux "té !" et autre "peuchère !" des méridionaux. Il est seulement dommage qu'on reste encore dans la vulgarité, voire une forme de violence verbale, qui n'apporte rien : ni à ceux qui y recourent, ni à ceux qui la reçoivent. Et, pour paraphraser Molière, je considère qu'on devrait penser pour parler, et non pas parler pour penser !
Revenir en haut Aller en bas
Georgina
Galaxie
Georgina

Nombre de messages : 2364
Age : 51
Localisation : Naoned e Breizh
Date d'inscription : 13/01/2008

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyDim 30 Sep 2012 - 14:38

snarkhunter a écrit:
Tout d'abord, je tiens à préciser que je n'avais nullement la prétention de vous exposer une "analyse sociologique du jeune au début du 21è siècle" !
Oh là là, terrible malentendu Rolling Eyes
Je ne faisais pas du tout allusion à ce qui précédait mon message, mais alors vraiment pas du tout. La pseudo-analyse, elle aurait été la mienne ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
snarkhunter
Galaxie
snarkhunter

Nombre de messages : 1233
Age : 57
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyDim 30 Sep 2012 - 15:24

Ah... mais je n'avais pas du tout pris ton message comme une allusion désobligeante ! C'est juste que je garde du recul par rapport à ce que je puis exprimer ici (... comme ailleurs, de façon générale), et que j'ai bien conscience qu'une intervention de ce genre (la mienne) peut toujours être perçue comme résultant d'une volonté de "donner une leçon" en se montrant sentencieux, ce qui n'était en aucun cas mon intention.

... Il n'y a donc aucune offense, je t'assure !
Revenir en haut Aller en bas
Cedrix
Galaxie
Cedrix

Nombre de messages : 2400
Age : 48
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 01/05/2012

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyDim 30 Sep 2012 - 18:30

Quand je vois certains de vos témoignages, je suis heureux de travailler dans un collège rural d'un département somme toute assez rural. Au moins suis-je épargné au niveau du langage ordurier de certains. Mais je ne suis pas non plus dans la cour où je pourrais entendre des choses qui me choqueraient ...Shocked
Quant à la lecture, il est vrai que nombre d'élèves, qui ne maitrisent pas et ont donc besoin de gros efforts pour comprendre le texte, préfèrent renoncer, et se tourner vers des activités plus faciles d'accès. J'ai beaucoup de mal à obtenir une concentration quelque peu suivie pendant l'heure de cours. Et à 28 par classe, je peux difficilement faire un enseignement personnalisé ...
Revenir en haut Aller en bas
marina
Galaxie
marina

Nombre de messages : 1605
Age : 38
Localisation : Rezé (44)
Date d'inscription : 12/05/2007

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptySam 6 Oct 2012 - 21:23

Pour travailler à la fois dans un milieu totalement défavorisé socialement, en ZEP, et à l'inverse dans un milieu hyper riche (enfants de médecin...), je dois dire que j'en vois de toutes les couleurs... Mais dans les deux cas un phénomène perdure : tout va trop vite pour les enfants, ils n'ont plus de rythme (pas suffisamment d'activités dans un cas, trop dans l'autre), et ils se fatiguent de tout très vite... Y compris de la lecture donc.

Premier exemple : Une des enfants dont je m'occupe est en cinquième dans un collège privé et très strict. Les élèves n'ont pas encore étudié une seule œuvre intégrale, ni même commencé alors qu'ils en ont 5 à 6 à lire dans l'année... Pour autant point de grammaire ou de conjugaison, un soupçon d'orthographe avec des listes de mots à apprendre par cœur. Mais de la stylisytique, en veux-tu, en voilà ! Ils ont étudié les différentes sortes de texte : réaliste, policier, fantastique... Et suite à ça, une rédaction à faire, un extrait réaliste, un extrait fantastique. Ma Coco écrit très bien, deux petites fautes de conjugaison, et une d'orthographe sur une page entière. Mais elle a fait un texte merveilleux au lieu de fantastique (pas suffisamment de présence du réel, annonce d'un ange qui fait voler le narrateur). Résultat : 13. Elle est habitué à avoir minimum entre 15 et 18 de moyenne, elle est dégoutée du français cette année...

Deuxième exemple : Classes de Moyenne et grande section en ZEP. Tous les midis, avant la sortie dans la cour, je leur lis une histoire. La BCD est très bien fournie et diversifiée. Mais les enfants demandent toujours les mêmes livres, et sur 25, seuls 4 ou 5 sont intéressés et écoutent et regardent. L'objet-livre ne leur parle même pas pour l'ensemble d'entre eux. Certains n'entrent pas du tout dans l'histoire, d'autres décrochent à la troisième page de l'album... Et pourtant je sais que je suis une bonne lectrice capable de captiver les enfants. Seulement ils manquent d'acculturation, et n'espèrent que regarder la télé les jours de pluie, et faire du vélo les autres jours...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.carolinequine.com
Georgina
Galaxie
Georgina

Nombre de messages : 2364
Age : 51
Localisation : Naoned e Breizh
Date d'inscription : 13/01/2008

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: ôt   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyDim 7 Oct 2012 - 13:12

marina a écrit:
elle est dégoutée du français cette année...
.
Idem pour Thomas, un jeune collégien de 4e que je connais bien. Lui n´est pas un littéraire, mais grandit dans un foyer où les livres sont très présents. En 5e, il avait tous les 2-3 mois une fiche de lecture à rédiger sur un ouvrage commun et imposé. Cette fiche de lecture était notée, plutôt sévèrement d´ailleurs, mais pas du tout évoquée en classe. Et de temps en temps, contrôle surprise sur le livre en question : dans quel chapitre le héros apprend-il une mauvaise nouvelle, dans le chapitre 12, pourquoi le héros est malheureux... Résultat, des notes en dessous de la moyenne pour les 3/4 de la classe, pour qui la fiche de lecture n´est qu´une corvée qui en plus plombe une moyenne déjà pas très élevée. Autre conséquence, au lieu de lire le bouquin, le 1er réflexe des élèves, taper le nom du livre suivi de "fiche de lecture" dans ggle.
Une exception ? Non, mon neveu a fait la même expérience dans un autre département, une autre académie...
Je ne vais pas tout mettre sur le dos des profs, car j´en connais forcément - qui font un excellent travail, mais franchement, il y a un truc qui déconne sérieusement dans l´enseignement du français.
Si je suis devenue une grande lectrice, ce n´est surtout pas grâce à l´école, mais plutôt malgre elle. Heureusement que mes instits n´ont pas eu l´idée de nous faire étudier le Club des Cinq en classe, car ils n´auraient réussi qu´à me gâcher le plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
snarkhunter
Galaxie
snarkhunter

Nombre de messages : 1233
Age : 57
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyDim 7 Oct 2012 - 14:00

Georgina a écrit:
Si je suis devenue une grande lectrice, ce n´est surtout pas grâce à l´école, mais plutôt malgre elle. Heureusement que mes instits n´ont pas eu l´idée de nous faire étudier le Club des Cinq en classe, car ils n´auraient réussi qu´à me gâcher le plaisir.

Ce sont là des remarques que je trouve particulièrement intéressantes. Et pas du tout anodines - malheureusement.

En ce qui me concerne, j'ai toujours eu une "accointance particulière" avec le français et la lecture. Pourtant, j'ai également eu l'occasion de mesurer tout le mal que peut faire un enseignant médiocre. C'est ainsi que je m'étais trouvé relégué au rôle de "mauvais élève" de la classe dans cette matière en Seconde - avec des notes en rapport. Ce qui amusait d'ailleurs beaucoup tout le monde, parce que tous mes camarades de classe, dont certains se trouvaient déjà dans la même classe que moi antérieurement, connaissaient parfaitement mon niveau réel (mais je préfère dire "supposé", afin de ne pas paraître trop prétentieux). Du coup, ils comprenaient mal comment il se faisait que les mauvaises notes pleuvaient sur moi. Enfin, sauf aux épreuves inter-classes, dont les résultats redevenaient en principe conformes à mes habitudes. Mais ce professeur maniéré, aux attitudes d'un autre âge (... je dirais bien "siècle", mais je ne voudrais pas me montrer grossier !), m'avait visiblement pris en grippe et rien de ce que je pouvais faire ne trouvait jamais grâce à ses yeux.

Fort heureusement, la classe de Seconde n'est pas aussi prépondérante, et je retrouvai "mes marques" dès l'année suivante, ce qui me permit accessoirement un résultat plutôt honorable aux épreuves "anticipées". Je savais déjà comment un professeur peut mettre en danger la scolarité d'un élève, car j'avais aussi pu le mesurer en maths au collège. Avec le recul, je trouve cela d'autant plus scandaleux. On ne devrait pas tolérer des enseignants qui posent visiblement un problème de comportement envers certains élèves. En tout cas, pas sans étudier en détail la situation, afin de pouvoir déterminer "où" le problème se situe réellement.

Par chance, je retrouvai en Première mon professeur de français de Troisième, qui me connaissait et m'appréciait, et tout rentra dans l'ordre. Et, en Terminale, je rencontrai aussi un professeur remarquable, qui sut nous faire découvrir et apprécier (d'autant que la matière était facultative dans cette section, et que les quelques élèves inscrits au cours étaient donc a priori plutôt motivés) certains auteurs moins courants.

Ce que je puis dire toutefois, c'est qu'il est fréquent (et facile) de voir des élèves prendre en grippe tel ou tel auteur, tout simplement parce qu'il est imposé par le programme et que cela nuit sérieusement à l'intérêt qu'on pourrait lui porter en d'autres circonstances.

C'est ainsi que, par exemple, je me pris d'un immense intérêt pour l'oeuvre romanesque d'Albert Camus après le Baccalauréat, avoir avoir plutôt "subi" l'étude de "L'étranger" en Terminale. Et je suis revenu - ou allé - de moi-même vers d'autres auteurs classiques (comme Stendhal ou Flaubert, qui font partie de mes auteurs préférés). Mais plus tard, seul, et parce que je l'avais souhaité, non par la contrainte du programme scolaire.

... Sauf que j'ai conscience que cette "chance" (i.e. celle de découvrir et d'aimer une oeuvre ou un auteur) n'est pas donnée à tous les élèves, malheureusement.

D'un point de vue pédagogique, je crains donc qu'il ne reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant d'aboutir (peut-être) à une situation plus favorable. Et ne parlons même pas d'une situation "idéale" !
Revenir en haut Aller en bas
jazou
Bibliothèque Rose
jazou

Nombre de messages : 288
Age : 35
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 29/08/2011

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyLun 15 Oct 2012 - 20:18

Oui, parfois, il peut arriver qu'un professeur dégoûte de la lecture.
En 4e, j'avais eu une prof de français qui avait réussi à me dégoûter (temporairement) de la lecture. Je me souviens entre autres qu'elle nous avait fait étudier Le Grand Meaulnes (que je n'ai pas relu depuis). Elle nous avait aussi demandé de rédiger un poème sur l'adolescence... En fait, cette prof était bizarre avec moi: un jour, elle était très gentille, un autre, elle me prenait en grippe. Du coup, à cette époque, je ne lisais plus que des bandes dessinées, qu'elle considérait simplement comme une distraction.
En 3e, comme j'avais changé de collège, je me suis retrouvée seule: je me suis donc mise à lire tout le temps, tout ce qui me tombait sous la main.
Comme quoi, le rapport à la lecture peut évoluer. Depuis, j'ai fait des études de lettres modernes.

J'ai travaillé avec des enfants d'école primaire, inscrits dans un groupe de soutien scolaire, quand j'étais bibliothécaire bénévole. Et j'en ai vu! Ils avaient beaucoup de difficultés de lecture. Certains anônnaient. D'autres lisaient très bien, mettaient le ton et tout. Cependant, si on demandait ensuite à ces derniers de quoi parlait le livre, on s'apercevait qu'ils ne comprenaient pas ce qu'ils lisaient, en réalité. Souvent, les enfants réclamaient les mêmes livres, d'une séance à l'autre. Il y avait aussi des élèves de CM2 voire de 6e qui lisaient exclusivement des albums. Il faut être très patient et très pédagogue.

Autre tranche d'âge, autre expérience: l'année dernière, j'ai travaillé au cdi d'un collège. Souvent, pour leurs recherches documentaires, les élèves avaient tendance à se ruer sur Internet, parfois alors qu'il pouvaient aussi bien chercher dans un dictionnaire mis à leur disposition (ce n'était pas ce qui manquait). Pour travailler sur les ordinateurs, les élèves devaient remplir une fiche. Une fois, il y en avait un qui voulait chercher des définitions sur Internet "parce que c'était plus rapide que de chercher dans le dictionnaire" (!). Il y aussi eu d'autres élèves qui me demandaient directement une définition "parce que c'est plus pratique de vous demander, Madame."

Sinon, j'ai lu récemment Comme un roman de Daniel Pennac. J'ai beaucoup aimé le fait que l'auteur lise des extraits de classiques à ses élèves, pour le plaisir. (J'aurais bien aimé avoir un prof de français comme ça).
Revenir en haut Aller en bas
snarkhunter
Galaxie
snarkhunter

Nombre de messages : 1233
Age : 57
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyMar 16 Oct 2012 - 8:49

jazou a écrit:
... j'ai lu récemment Comme un roman de Daniel Pennac. J'ai beaucoup aimé le fait que l'auteur lise des extraits de classiques à ses élèves, pour le plaisir. (J'aurais bien aimé avoir un prof de français comme ça).

J'aime beaucoup Pennac (mais je n'en connais que "Les Malaussène"), mais ton expérience me semble très intéressante et, malheureusement aussi, symptomatique du niveau de non-réflexion atteint aujourd'hui par un nombre d'élèves encore bien trop élevé.

Ils n'ont même plus conscience que les résultats sont à rechercher d'abord par l'exercice de la réflexion, de la mémoire, etc. C'est effrayant !

Une analogie vérifiée (par moi-même !) : cet étonnant phénomène qui se produit lorsqu'un escalier mécanique tombe soudain en panne et s'arrête de fonctionner : le délai avant que les gens qui se trouvent dessus lorsque cela se produit n'aient l'idée d'y poursuivre leur trajet à pied est incroyable (... ment long !). Ils restent là, indécis, comme s'ils se demandaient quand et comment on va bien pouvoir les "sortir de là" ! Puis, d'un seul coup, comme une "étincelle" semble se produire dans l'esprit de l'un d'entre eux, qui comprend alors que ses pieds peuvent lui apporter la solution, et qu'il n'est pas "enfermé" dans un lieu clos !

Aujourd'hui encore, je trouve cette réaction collective stupéfiante.

Comme je l'avais dit, j'avais eu la chance de suivre en Terminale un cours de français facultatif, donc dépourvu de tout enjeu et de toute contrainte scolaires. Et notre excellent professeur en avait profité pour nous proposer des auteurs ou des thématiques (dont la lecture "psychanalytique" de certaines oeuvres, ou bien l'approche de l'oeuvre de Joyce, etc) qui sortaient un peu des sentiers battus, ce que j'appréciai énormément pour ma part.

J'ai conscience d'avoir eu de la chance. Mais peut-être l'avais-je aussi un peu "provoquée" en m'inscrivant à un cours facultatif ! Il n'y avait qu'à voir les réactions que cela suscitait parmi mes camarades de classe pour comprendre à quel point la démarche passait pour anti-naturelle ("Mais pourquoi diable veux-tu aller dans ce cours alors que tu n'es pas obligé ?!").

Si l'on en croit certaines théories politico-économico-philosophiques, nous devrions être déjà parvenus à l'ère du non-travail. Mais nous ne sommes malheureusement rendus qu'à celle de la paresse.
Revenir en haut Aller en bas
jazou
Bibliothèque Rose
jazou

Nombre de messages : 288
Age : 35
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 29/08/2011

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyMar 16 Oct 2012 - 20:27

Il y a aussi des gens qui prennent l'ascenseur pour monter un étage, ou le tramway pour descendre à la station suivante...

C'est sûr, on peut percevoir une discipline autrement lorsqu'on choisit de l'étudier. Pour moi, ça a été le cas durant mes études de Lettres modernes, même si j'ai un bac L, car je choisissais mes cours. Je me suis donc fait plaisir! En plus, j'ai eu des super profs. il y en a une qui m'a particulièrement marquée parce qu'en plus de posséder une culture générale monstre, elle faisait des cours passionnants (j'ai suivi tous ceux qu'elle proposait, durant mes cinq ans d'études). En plus, pour les oraux, elle m'encourageait, alors que ce n'est pas mon truc. Je l'ai donc choisie comme directrice de recherche pour mon mémoire.

Pour en revenir au sujet des jeunes et de la lecture, il est vrai que le fait de ne pas maîtriser la lecture est très handicapant. En fait, il est impossible de vivre sans lire la moindre ligne. Ben oui, quand on utilise un nouvel appareil pour la première fois, comment on fait si on ne lit pas le mode d'emploi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyMar 16 Oct 2012 - 22:20

jazou a écrit:
Ben oui, quand on utilise un nouvel appareil pour la première fois, comment on fait si on ne lit pas le mode d'emploi?
Tu vas sur Youtube lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
jazou
Bibliothèque Rose
jazou

Nombre de messages : 288
Age : 35
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 29/08/2011

Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! EmptyMar 16 Oct 2012 - 22:33

Oscar a écrit:
jazou a écrit:
Ben oui, quand on utilise un nouvel appareil pour la première fois, comment on fait si on ne lit pas le mode d'emploi?
Tu vas sur Youtube lol! lol!

Je n'y avais pas pensé! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!   Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les jeunes (certains en tout cas), ne veulent pas lire !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Livres d'enfants - Discussions générales-