Livres d'enfants
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -83%
Antivirus McAfee Total Protection 2021 – 5 ...
Voir le deal
15.51 €

Partagez
 

 Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
speleo26
Galaxie
speleo26

Nombre de messages : 2633
Age : 67
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois Empty
MessageSujet: Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois   Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois EmptyLun 18 Avr 2016 - 10:36

Bonjour à toutes et tous,
Une gentille forumeuse exilée en Bretagne m'a envoyé ce livre que j'ai lu d'un trait... et je vous en fait ma fiche de lecture.... malgré plusieurs recherches avec Jeantou, Maçon Creusois, Georges Nigremont, rien trouvé, pourtant nous en avons déjà parlé... si un modo retrouve le fil de départ qu'il fasse un copié collé...
Jeantou le maçon Creusois de Georges Nigremont, aux éditions Bourrelier, collection Primevère. dessins de Simone Bouglé.
Ce livre a reçu le prix jeunesse en 1937.
L'auteur écrit lui même en abîme que ce récit lui a été inspiré par les récits de son grand père, et la lecture d'un précédent ouvrage : souvenirs de Léonard, ancien garçon maçon.
Nous suivons donc un jeune garçon Jean Blanchon dit Jeantou, fils d'une gentille famille Creusoise. Le papa est paysan et maçon, la maman garde la maison et les deux enfants : Jeantou donc et sa grande soeur Françoise pendant la longue absence du père chaque année en été (en gros).
Déjà nous découvrons que Jeantou a de la chance, son père est un homme avisé et intelligent, il veut que son fils apprenne a lire et a écrire. Ce que beaucoup de personnes qui les entourent ne savent pas.
Jeantou voit son père pester devant l'almanach qu'il n'arrive pas à déchiffrer, et il ne veut pas de çà pour ses enfants. Il déclare que ceux qui sont instruits en profitent même s'ils sont gentils pour dominer les non instruits, déjà une conscience de classe, et une louable envie de s'élever de sa condition qui l'honore et nous montre un homme exceptionnel. D'ailleurs il est reconnu et respecté par ses voisins et amis.
Et arrive le grand jour ! Après quelques années à apprendre à lire et écrire, avec bien des vicissitudes, et bien des péripéties, Jeantou part avec son père à Paris pour devenir apprenti maçon.
Nous découvrons la vie difficile de ces immigrants économiques français obligés de quitter femme et enfants pour gagner durement leur vie à Paris.
Petites bassesses, coup dûrs, moments de joie, moments de peine, mauvaises nouvelles bonnes nouvelles.
Petit à petit nous découvrons la vie à cette époque : la conscription, le tirage des numéros... une sacré loterie ! dont Jeantou va sortir heureux ! mais pas tout le monde, les déserteurs font 3 ans de plus... et dans quelles conditions !
Bref, je n'ai pas pu quitter le livre avant de l'avoir terminé, et encore quelle déception de devoir refermer ce roman... j'aurais bien aimé en savoir encore plus sur sa vie, nous terminons par le mariage de Jeantou et son installation avec une gentille fille de son coin de Creuse, mais j'aurais beaucoup aimé le suivre encore un peu dans sa jeune vie qui démarrait vraiment....
Au revoir Jeantou, tu m'as apporté bien du plaisir à te lire... (je sais déjà que c'est un livre que je relirai de temps en temps avec nostalgie, c'est tellement beau....
J'aime les belles histoires où l'on apprend des choses, historiques, géographiques, politiques humaines, et là j'ai été comblé.
Encore merci chère arénophile.... ton cadeau m'a fait bien du plaisir.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
oldpuck
Galaxie
oldpuck

Nombre de messages : 1914
Age : 68
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 20/08/2009

Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois Empty
MessageSujet: Re: Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois   Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois EmptyLun 18 Avr 2016 - 10:51

Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois Panneau3 Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois Mete06
Revenir en haut Aller en bas
joyadamson
Galaxie
joyadamson

Nombre de messages : 4912
Age : 71
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois Empty
MessageSujet: Re: Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois   Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois EmptyMar 19 Avr 2016 - 21:53



Je n'ai rien trouvé sur le forum, mais je viens de le voir sur amazon

https://www.amazon.fr/Jeantou-ma%C3%A7on-creusois-Georges-Nigremont/dp/2844945481?ie=UTF8&*Version*=1&*entries*=0

l'histoire commence dans la Creuse vers 1830, une histoire certainement passionnante, mais c'est trop cher pour moi sur amazon

Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois 51sozu11
Revenir en haut Aller en bas
Anne
Galaxie
Anne

Nombre de messages : 3781
Age : 45
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois Empty
MessageSujet: Re: Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois   Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois EmptyMer 20 Avr 2016 - 8:49

Merci Spéléo pour ce superbe résumé qui donne bien envie Very Happy

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
tali
Galaxie
tali

Nombre de messages : 1364
Age : 69
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois Empty
MessageSujet: Re: Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois   Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois EmptyVen 22 Avr 2016 - 9:31

Merci Spéléo!!! Tout ça m'a l'air bien appétissant lol!
Revenir en haut Aller en bas
hervé 41
Galaxie
hervé 41

Nombre de messages : 1966
Age : 57
Localisation : blois
Date d'inscription : 10/12/2008

Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois Empty
MessageSujet: Re: Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois   Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois EmptyMer 7 Juin 2017 - 22:47

Je viens de le recevoir aussi mais d'une forumeuse  plutôt de Savoix Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois Panneau3.Je l'ai dévoré plutôt que lu,
c'est un superbe livre écrit pour moi qui suis quelque part aussi "Un Maçon de la Creuse" sauf que je suis allé apprendre mon métier à 28 km du lieu de l'action du livre , mais j'y suis descendu en voiture alors que le pauvre jeantou devait monter à paris à pieds :chaud:du moins jusqu'à Orléans où ils prenaient une diligence qui les menaient à PARIS .
l'histoire  nous ramène 2 siècles en arrière et nous raconte la vie austère des campagnes que nous avons du mal à imaginer (manger des châtaignes un plaisir pour nous ,une nécessitée pour eux). les veillées le soir entre voisins et amis eh oui pas de télé à cette époque .Le culte de Napoléon bien présent car l'histoire se situe en 1830 ,15 ans après Waterloo. C' est un livre qu'il faudrait faire lire à nos ados pour leur apprendre un peu l'humilité .j'y ai appris beaucoup de chose (que les habitants de Crocq s'appelle des Marchois)et d'expression (comme le drolle,j'étais persuadé que ça s'écrivait avec un seul L Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois Panneaux ) .Il y a aussi comme dans Bonzon les leçons de morale (c'est un livre pour enfant) comme l'histoire du trèsor trouvé dans le poële et remis en place par souci d'honnêteté.
en cherchant sur le net j'ai découvert que Georges Nigremont s'appelle Léa Védrine (j'avais relevé quelques invraisemblances dans sa description du travail des maçons à Paris d'autant plus que j'ai lu l'ouvrage de Martin Nadaud) mais c'est vraiment une critique de technicien du bâtiment ce qui n'enlève rien à cette superbe histoire.
il va falloir poser la question à Grosnours et  Cédrix si c'est une spécialité du Berry et du limousin de se faire appeler Georges quand on est une auteur(e) lol! .
Je vous montre la couverture avec bandeau ( c'est pour la rubrique à François) que j'ai trouvé sur internet.Si certains sont intéressés je peux le prêter car c'est vraiment dommage qu'il reste dans ma table de nuit. Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois Panneau3
Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois Md162710
Revenir en haut Aller en bas
speleo26
Galaxie
speleo26

Nombre de messages : 2633
Age : 67
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois Empty
MessageSujet: Re: Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois   Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois EmptyDim 6 Oct 2019 - 23:32

Bonsoir à toutes et à tous,
Me revoilà parmi vous après avoir terminé le livre de Martin Nadaud : Léonard maçon de la Creuse, qui a été publié chez Maspero, en 1977, on trouve ce livre également sous le titre de mémoire de Léonard, ancien garçon maçon.
En effet, cet été, je me suis rendu dans la Creuse, afin de m'imprégner de cette région, tant le livre Jeantou m'a bouleversé.
Bon, beaucoup de petits villages sans grand intérêt, comme Basville où Léa fait naitre Jeantou. On voit que la Creuse n'est pas devenue une riche région après que tous ces pauvres gars soient allés se décarcasser pour embellir Paris, Lyon, Bordeaux...
Il y a quand même quelques villes intéressantes, Crocq dont elle parle également dans son livre. Avec une petite église renfermant un triptyque admirable, fort bien restauré. Une tour / donjon, domine ce gros bourg. Belle halle, sans doute l'oeuvre de nos chers maçons, qui abrite le syndicat d'initiative. Et où Léa Védrine est encore célébrée, la place centrale devant la mairie, porte son nom de plume : place Georges Nigremont.
Saint Georges Nigremont qui est d'ailleurs un très petit village de la Creuse, possédant une église remarquable pour son clocher que l'on peut visiter jusqu'aux cloches. Chose rare. Mais revenons à Nadaud.
Il est écrit que Léa (Georges), s'est inspirée de ce livre pour écrire le sien.... et bien la copie est bien meilleure que l'original.
Enfin, je suis un peu dur en écrivant çà. Ni meilleur ni pire, différent.
Jeantou est un livre pour jeunes adolescents, couronné par le grand prix de l'Enfance. Et il le mérite amplement.
Léonard est un livre pour adultes, voire même, adultes politisés.
Martin Nadaud n'a pas le talent de Léa Védrine, loin s'en faut, il écrit comme chacun d'entre nous, mais n'est pas un écrivain. Il n'y a pas grande chaleur dans ses récits, ceux ci ayant le mérite de nous instruire sur la dure réalité de la vie des ouvriers de cette époque là. Là où Léa édulcore un peu cette dureté de la vie.
Et c'est cette peinture toute en douceur qui rend sa lecture plus attrayante, plus humaine.
Nadaud est plus cru, parle volontiers des problèmes politiques de son époque, époque fort troublée je le reconnais. Corruption, mépris du peuple, des ouvriers, main mise sur le pouvoir par les partis royalistes et cléricaux. Mensonges, magouilles, trahisons, coup d'état de Louis Napoléon.... bref, intéressant d'un point de vue historique.
Quoique l'on puisse quand même se demander si le récit de Martin Nadaud est fidèle à la réalité. Accordons lui le bénéfice du doute.
Il reste néanmoins que son texte est plus rude, moins tendre, et surtout plus aride pour celui ou celle qui n'aime pas voir l'histoire interrompue tous les deux trois chapitres par le récit de ses discours politiques, de ses réunions de parti, et autres péripéties de l'histoire du mouvement ouvrier de cette époque.
Cela peut intéresser certes, mais il fallait choisir, soit on racontait la vie des maçons qui s'expatriaient vers Lyon, Bordeaux ou Paris, soit on faisait un récit des péripéties politiques de l'époque.
Bref donc, on peut lire le livre de trois façons, ne lire que l'histoire de Léonard, et sauter les chapitres historiques, lire le livre en sautant les chapitres biographiques, soit faire les deux successivement.
Mais quoiqu'il en soit, la partie biographique n'a pas le charme de Jeantou le maçon creusois, qui maintenant que j'ai lu les deux, me parait nettement supérieur.
La seule chose que  je n'avais pas aimé, était la fin, plutôt abrupte, Jeantou se marie, et hop, terminé....
Nous ne saurons rien de sa vie de père, de ses enfants... pour savoir ce qui se passait ensuite, il faut se reporter à Nadaud.
Les maçons creusois avaient trois mois pour fréquenter, trouver une épouse, et faire un enfant, les 9 mois restants, ils partaient travailler, et ne revenaient pas tous les ans parfois. Souvent pauvres, ils espéraient tous faire fortune à Paris, mais tous n'avaient pas cette chance. Souvent le travail manquait, les salaires étaient maigres, et les économies rares.
Jeantou a de la chance, il s'enrichit relativement vite, et revient riche dans son village, trouve une gentille femme, et ..... terminé.
Nadaud nous en dit un peu plus et sans doute de façon un peu plus proche de la réalité.
Il ne trouve pas femme du premier coup, les familles hésitant à donner leurs filles à des hommes qui seraient absents 9 mois sur douze minimum.
Ensuite, lorsqu'il trouve enfin une femme, il l'abandonne plusieurs années, pour ne rien gagner, ou pas grand chose, se ne sera qu'une bonne dizaine d'année plus tard qu'il commencera à pouvoir rembourser les nombreuses dettes que sa famille a contracté.
Bref, un récit plus proche de la vérité, mais peu conforme à ce que l'on pouvait écrire à des adolescents.
Alors en conclusion, pour la beauté de l'écriture, la gentillesse de l'histoire, Jeantou haut la main.
Pour les détails historiques, (à vérifier quand même), Martin Nadaud.
Et pour se faire une idée plus précise de la vie de ces ouvriers Creusois.... les deux... il y a des détails intéressants à picorer dans les deux livres, les deux récits biographiques se complétant sur certains détails.
Il peut même être amusant de rechercher ce que Léa Védrine a copié sur Nadaud.... et on s'aperçoit qu'elle ne s'en est pas trop inspirée, en puisant certainement son histoire dans les récits de ses amis, voisins, parents aussi... ne piquant (si j'ose dire), que deux trois détails à Nadaud.... la noce, et la mésaventure de  la pêcherie une nuit d'orage entre autre semble bien inspiré de celle racontée par lui. Mais elle raconte bon nombre de détails dont il ne parle pas.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois Empty
MessageSujet: Re: Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois   Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Georges Nigremont : Jeantou le maçon Creusois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Tous les auteurs pour enfants-