Livres d'enfants
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-41%
Le deal à ne pas rater :
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à 9.99€ – Livraison ...
9.99 € 16.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Langelot garde du corps - T32 (1979)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Monsieur X
Galaxie
Monsieur X

Nombre de messages : 3032
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

Langelot garde du corps - T32 (1979) Empty
MessageSujet: Langelot garde du corps - T32 (1979)   Langelot garde du corps - T32 (1979) EmptyJeu 13 Aoû 2020 - 22:00

Julio, le chanteur vedette, l'idole des jeunes, demanda :
"Tu as décidé de venir au Brésil avec moi ?
- Eh oui ! fit Langelot gaiement. C'est une décision irrévocable. Je serai ton garde du corps."
Le champion de tous les hit parades protesta :
" Ridicule ! Tu sais comment je suis entouré, surveillé, protégé ...
- C'est bien pour cela que je t'accompagne, répondit dans un murmure l'agent secret, car, au Brésil, il s'agit simplement de te faire tuer."

Langelot garde du corps - T32 (1979) Images?q=tbn%3AANd9GcRKVtbQxtm0HtiHD416T0HKzuF9ILJrOu8FuUIgeyoinPwirBDm09ySEwATDnc&usqp=CAc

Dernier titre dessiné par Maurice Paulin...  Sad
Cette aventure est bien écrite, rondement menée ... mais ne mène nulle part...  affraid
L'histoire est pas mal, Langelot excellent, mais la fin ne tient pas vraiment la route et est un peu vite expédiée (tiens ça fait quelques fois que ça arrive depuis plusieurs aventures !) et finalement tirée par les cheveux...  Rolling Eyes  Je dirais tout ça pour ça ? 
Dommage !
Je note que pour synonyme de concert, l'auteur utilise le mot "récital" ...  affraid Étant donné de qui donne le concert (un jeune, de l'âge de Langelot, qui est l'idole des jeunes et qui joue de la variété à ce que je comprends) le mot "récital" ne me semble pas du tout convenir.  Langelot garde du corps - T32 (1979) 1084859733 Je présume que Lieutenant X a passé plus de temps dans divers salons à parler espionnage qu'à aller aux concerts de "djeunes" !  Laughing


Dernière édition par Monsieur X le Ven 25 Déc 2020 - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DCM
Galaxie
DCM

Nombre de messages : 1282
Age : 55
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

Langelot garde du corps - T32 (1979) Empty
MessageSujet: Re: Langelot garde du corps - T32 (1979)   Langelot garde du corps - T32 (1979) EmptyVen 14 Aoû 2020 - 13:14

Tout à fait d'accord avec toi, Monsieur X. Un titre raté, et c'est d'autant plus frustrant que j'aime beaucoup toutes les petites notations sur Rio, les Brésiliens, le portugais du Brésil (assez nettement différent du portugais du Portugal, et pas seulement sur le plan de la prononciation). Lieutenant X a pris plaisir à restituer cette atmosphère, c'est évident. Et du coup il a traité son intrigue par-dessus la jambe.

Autre caractéristique : pas de Langelot Girl (on se demande du reste si cela n'est pas, aussi, une des raisons pour lesquelles le bouquin ne fonctionne pas - c'était déjà un peu le cas avec Langelot passe à l'ennemi).

“Langelot”, je le rappelle, n'est pas une série “réaliste”, à la différence de “Michel”. Les agents secrets de 18 ans, les lasers qui abattent des hélicoptères, Monsieur T dans son satellite, j'en passe et des meilleures, tout cela est hautement fantaisiste. Mais en général, on s'en fiche, surtout si on est enfant, et donc pas encore gagné au cartésianisme. Par contre, pour que cela marche, et pour que le lecteur accepte de suspendre son incrédulité par rapport à ce que je viens d'évoquer, il faut qu'il subsiste une logique interne, une cohérence.

Je prends l'exemple de Langelot sur la Côte d'Azur (puisqu'il y est fait allusion dans Langelot garde du corps). OK, on a un Méchant qui a fabriqué une bombe atomique, ce qui est assez peu probable au milieu des années 70. Mais une fois ceci accepté par le lecteur, tout le reste de l'histoire est parfaitement cohérent : la façon dans Langelot est mis sur la piste, toutes les actions de vérifications qui s'ensuivent, puis les opérations destinées à localiser la bombe et à la désamorcer...

Dans Garde du corps, tout est tiré par les cheveux, et la fin confine au ridicule.

Dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur X
Galaxie
Monsieur X

Nombre de messages : 3032
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

Langelot garde du corps - T32 (1979) Empty
MessageSujet: Re: Langelot garde du corps - T32 (1979)   Langelot garde du corps - T32 (1979) EmptyVen 14 Aoû 2020 - 14:08

DCM a écrit:
Un titre raté, et c'est d'autant plus frustrant que j'aime beaucoup toutes les petites notations sur Rio, les Brésiliens, le portugais du Brésil (assez nettement différent du portugais du Portugal, et pas seulement sur le plan de la prononciation). Lieutenant X a pris plaisir à restituer cette atmosphère, c'est évident.  Et du coup il a traité son intrigue par-dessus la jambe.
C'est tout à fait ça.
On se laisse porter avec plaisir par l'histoire, on perçoit bien que l'auteur s'est régalé à nous faire découvrir un pays, une langue, un état d'esprit ... et on attend le moment où les choses vont se mettre "en ordre" pour que l'histoire dans son ensemble tienne la route. Mais on n'y a finalement pas droit.  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
koloté
Mini Rose
koloté

Nombre de messages : 114
Age : 53
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 15/08/2012

Langelot garde du corps - T32 (1979) Empty
MessageSujet: Re: Langelot garde du corps - T32 (1979)   Langelot garde du corps - T32 (1979) EmptyLun 5 Juil 2021 - 15:35

Langelot garde du corps ...
 J'arrive enfin au dernier album que je m'étais donné comme comme objectif d'acheter, car le dernier illustré totalement par Maurice Paulin. Manque de chance j'ai reçu un affreux exemplaire avec la couverture "carte du SNIF, corbeille de fruits" ( quand l'annonce présentait la couverture de Paulin) : je continue donc mes recherches. Ensuite, peut-être que la curiosité et l'opportunité me feront aller plus loin dans la collection. 
Moi aussi je suis resté sur ma faim. Le thème était bien trouvé,  on annonce une 2ème confrontation avec Schmitsky de "sur la côte d'Azur" toujours sur le thème d'une bombe atomique mais sous un angle qui renouvelle intelligemment le sujet. 
Malheureusement ce qui déçoit dans cette histoire, à mon avis, c'est que Langelot n'est jamais directement confronté au vrai méchant ni à ses sbires. En fait sa seule opposition ressort de la jalousie maladive qu'il a volontairement déclenchée pour mener à bien sa mission. Et si le jaloux n'est certes pas un ange il paraît moins redoutable qu'une vraie opposition à la mission de Langelot par les terroristes eux-mêmes qu'on ne verra jamais ! En fait, ici, l'ennemi de Langelot n'agit que pour des motifs de coeur et ne soupçonne même pas l'enjeu de la menace atomique. C'est ça qui fait je pense, tomber cette aventure à plat. 
Également un mauvais équilibre du récit qui accorde trop d'importance à une grosse première partie qui n'est qu'une grande mise en place avec beaucoup d'événements secondaires, et une fin de récit, lorsqu'on rentre enfin dans le vif du sujet, qui est très accélérée. Écrite dans un style qui fait plus "résumé rapide des événements" que récit vivant des faits. Et c'est bien dommage. 
Et il y a aussi la description d'un Langelot moins infaillible que d'habitude mais involontairement. Et c'est décevant.  Je pense au fait que Langelot lui-même se fait la réflection qu'il aurait mieux fait d'échanger les chargeurs que l'arme elle-même. Et c'est tellement évident! Ce n'est pas de Langelot ce genre de légèreté. 
On aura au moins le plaisir de retrouver Julio de "Chez les Pa-pous" qui aura eut le temps de devenir une vraie star internationale,  ce qu'on n'aurait jamais soupçonné. 
Et cette référence à une ancienne aventure nous permet d'apprendre qu'entre "les Pa-pous" et "garde du corps", six ans se sont écoulés ! C'est la première fois je pense qu'il y a une référence claire au temps passé. Mais c'est problématique car Langelot aurait donc ici 24 ans alors qu'on le présente toujours comme en ayant 18 ! Pire : dans ce même tome, malgré la référence claire à ces années passées, on nous rappelle quand même "son jeune âge et son peu d'expérience " !! Contradictoire. 
C'est donc un exemplaire sympathique, toujours,  mais qui n'a pas déclenché chez moi l'enthousiasme ressenti avec ses prédécesseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur X
Galaxie
Monsieur X

Nombre de messages : 3032
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

Langelot garde du corps - T32 (1979) Empty
MessageSujet: Re: Langelot garde du corps - T32 (1979)   Langelot garde du corps - T32 (1979) EmptyLun 5 Juil 2021 - 19:11

Oui ! La magie n'est plus au rendez vous... Rolling Eyes
Et ça ne va pas s'arranger par la suite. Parfois de bons moments, mais plus d'aventures dont on sort conquis...
Alors Koloté ? Tu songes peut-être à arrêter là ? Personnellement, je suis malgré tout content d'avoir lu tous les suivants (au moins une fois). Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
koloté
Mini Rose
koloté

Nombre de messages : 114
Age : 53
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 15/08/2012

Langelot garde du corps - T32 (1979) Empty
MessageSujet: Re: Langelot garde du corps - T32 (1979)   Langelot garde du corps - T32 (1979) EmptyLun 5 Juil 2021 - 23:27

Je penses que j'essaierai de lire la suite quand même mais j'ai moins d'impatience. Déjà il faut que j'arrive à me procurer Garde du corps avec la couverture de Paulin.  Langelot garde du corps - T32 (1979) Chien-da Langelot garde du corps - T32 (1979) Papillon
Revenir en haut Aller en bas
DCM
Galaxie
DCM

Nombre de messages : 1282
Age : 55
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

Langelot garde du corps - T32 (1979) Empty
MessageSujet: Re: Langelot garde du corps - T32 (1979)   Langelot garde du corps - T32 (1979) EmptyMar 6 Juil 2021 - 6:44

koloté a écrit:
Je pense que j'essaierai de lire la suite quand même mais j'ai moins d'impatience. Déjà il faut que j'arrive à me procurer Garde du corps avec la couverture de Paulin.

Mission impossible, koloté ! Si les illustrations intérieures de l'édition originale de Garde du corps (juillet 1979) sont, pour la dernière fois, l’œuvre de Maurice Paulin, la couverture a été dessinée par Robert Bressy, comme tu peux le constater en haut de ce post grâce à l'image fournie par Monsieur X.

La dernière couverture de Paulin pour Langelot aura donc été celle de Langelot en permission (janvier 1979).
Revenir en haut Aller en bas
DCM
Galaxie
DCM

Nombre de messages : 1282
Age : 55
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

Langelot garde du corps - T32 (1979) Empty
MessageSujet: Re: Langelot garde du corps - T32 (1979)   Langelot garde du corps - T32 (1979) EmptyMar 6 Juil 2021 - 8:25

koloté a écrit:
Et cette référence à une ancienne aventure nous permet d'apprendre qu'entre "les Pa-pous" et "garde du corps", six ans se sont écoulés ! C'est la première fois je pense qu'il y a une référence claire au temps passé. Mais c'est problématique car Langelot aurait donc ici 24 ans alors qu'on le présente toujours comme en ayant 18 ! Pire : dans ce même tome, malgré la référence claire à ces années passées, on nous rappelle quand même "son jeune âge et son peu d'expérience " !! Contradictoire.

Oui, l'univers de Langelot est généralement cohérent. Cela peut être attribué à un certain cartésianisme de l'auteur ; je pense que c'est dû aussi au nombre impressionnant de personnages (et d'entités, comme le SPHINX ou 4584) récurrents dans la saga (une bonne trentaine), qui introduisent des liens entre différents titres, et suscitent une quantité inédite de notes en bas de page. Forcément, cela obligeait l'auteur, soit à faire des fiches, soit à se reporter aux titres antérieurs pour ne pas qu'une nouvelle apparition de tel ou tel personnage soit contradictoire avec des faits déjà connus.

Mais cet effort de cohérence butte sur la nécessité du genre qui veut que le ou les héros ne vieillissent pas. Langelot a 18 ans, ça fait bientôt soixante ans qu'il a 18 ans, de même que Michel a 15 ans ad vitam aeternam.

Du coup, au début de sa première aventure, Langelot Agent Secret, Langelot a dix-huit ans. Et il est parfaitement explicité dans le texte que cette histoire se déroule sur 12 mois, de début juillet de l'année N au samedi 7 juillet de l'année N+1 (notons que dans la décennie 1960, la seule année où le 7 juillet tombe un samedi est 1962).

Et pourtant Langelot a toujours dix-huit ans à la fin de l'aventure, et c'est encore le cas au début de Langelot et les Espions, qui se déroule peu de temps plus tard, en novembre.

Ainsi, s'il y a 10 ans d'écart entre les parutions de Langelot chez les Pa-pous et Langelot Garde du Corps, le temps subjectif a été compressé ; il est dit quelque part que "Julio est devenu une vedette internationale en quelques mois", ce qui sous-entend que c'est aussi le laps de temps qui s'est écoulé entre les deux aventures. Lieutenant X utilise la même astuce lorsque Corinne réapparaît dans Langelot gagne la Dernière Manche (1980), quinze ans après Langelot Agent Secret, et que Langelot lui dit qu'il a l'impression qu'il ne l'a pas vue depuis une éternité. Elle relativise en disant que cela ne fait que quelques mois.

Au fond, seule Choupette a eu droit à une (petite) évolution sur le plan de l'âge : elle a 16 ans lors de son apparition dans Langelot et les Espions et elle en a 17 lorsqu'elle revient dans Une Offensive signée Langelot.


Dernière édition par DCM le Mar 6 Juil 2021 - 21:26, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
koloté
Mini Rose
koloté

Nombre de messages : 114
Age : 53
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 15/08/2012

Langelot garde du corps - T32 (1979) Empty
MessageSujet: Re: Langelot garde du corps - T32 (1979)   Langelot garde du corps - T32 (1979) EmptyMar 6 Juil 2021 - 8:55

DCM a écrit:

Ainsi, s'il y a 10 ans d'écart entre les parutions de Langelot chez les Pa-pous et Langelot Garde du Corps, le temps subjectif a été compressé ; il est dit quelque part que "Julio est devenu une vedette internationale en quelques mois", ce qui sous-entend que c'est aussi le laps de temps qui s'est écoulé entre les deux aventures.
Ah non. À la page 21 Julio parle des "indiscrétions qu'il a commises il y a 6 ANS". L'écart de temps est clairement établit noir sur blanc. C'est assez rare (unique ?) et c'est pourquoi je l'ai relevé. 
Et ce n'est pas contradictoire avec les quelques mois qu'il a fallu à Julio pour devenir une vedette : quelques mois après "Les Pa-pous" qui n'empêchent pas que 6 années passent jusqu'à sa nouvelle rencontre avec langelot.
Revenir en haut Aller en bas
DCM
Galaxie
DCM

Nombre de messages : 1282
Age : 55
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

Langelot garde du corps - T32 (1979) Empty
MessageSujet: Re: Langelot garde du corps - T32 (1979)   Langelot garde du corps - T32 (1979) EmptyMar 6 Juil 2021 - 9:27

Juste, et bien relevé. Tu viens de surprendre l'auteur en flagrant délit !

Je m'étais amusé, en me basant sur les repères chronologiques fournis dans la série (qui deviennent de plus en plus minces au fil du temps) à produire une frise temporelle montrant la période minimale sur laquelle les quarante aventures pouvaient s'enchaîner. J'avais obtenu 9 ans. Langelot, à la fin de la série, pourrait donc avoir 27 ans - et toujours en paraître 18 !


Dernière édition par DCM le Mar 6 Juil 2021 - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
koloté
Mini Rose
koloté

Nombre de messages : 114
Age : 53
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 15/08/2012

Langelot garde du corps - T32 (1979) Empty
MessageSujet: Re: Langelot garde du corps - T32 (1979)   Langelot garde du corps - T32 (1979) EmptyMar 6 Juil 2021 - 17:41

En tenant compte de ces 6 ans mentionnés, ton calcul tient toujours ?
Revenir en haut Aller en bas
DCM
Galaxie
DCM

Nombre de messages : 1282
Age : 55
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

Langelot garde du corps - T32 (1979) Empty
MessageSujet: Re: Langelot garde du corps - T32 (1979)   Langelot garde du corps - T32 (1979) EmptyMar 6 Juil 2021 - 18:04

Non, mais après avoir relu le passage en question, Julio y dit seulement que six ans plus tôt il commettait des indiscrétions dans les corbeilles de certains savants. Rien ne dit que ces choses se sont passées au même moment que sa rencontre avec Langelot, mais peut-être deux, trois, quatre ans plus tôt. Après tout on ne sait pas quel âge a Julio : s'il avait seize ans au moment de ses "indiscrétions", il aurait vingt-deux ans au présent de Langelot Garde du Corps. Et les événements de Langelot chez les Pa-pous auraient pu se dérouler "quelques mois" auparavant...

Car dans Les Pa-pous, l'âge de Julio n'est pas évoqué, juste son aspect physique, et son talent artistique.
Revenir en haut Aller en bas
DCM
Galaxie
DCM

Nombre de messages : 1282
Age : 55
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

Langelot garde du corps - T32 (1979) Empty
MessageSujet: Re: Langelot garde du corps - T32 (1979)   Langelot garde du corps - T32 (1979) EmptyMar 6 Juil 2021 - 18:11

Je joins la frise chronologique telle qu'elle apparaît dans la monographie que j'ai consacrée à Langelot il y a quelques années. J'espère qu'elle sera assez lisible. Les numéros de titres soulignés correspondent à ceux qui comportent des références temporelles précises - des dates, autrement dit -, les double-flèches indiquent une période au cours de laquelle auraient pu se dérouler le ou les titres concernés.

Langelot garde du corps - T32 (1979) Frise_10

On peut voir que l'écart "réaliste" entre Les Pa-pous (LG12) et Garde du corps (LG32) est d'environ 4 ans.


Dernière édition par DCM le Mar 6 Juil 2021 - 21:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
gronours
Galaxie
gronours

Nombre de messages : 2438
Age : 61
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

Langelot garde du corps - T32 (1979) Empty
MessageSujet: Re: Langelot garde du corps - T32 (1979)   Langelot garde du corps - T32 (1979) EmptyMar 6 Juil 2021 - 20:54

Une explication possible serait que le SNIF aurait en stock au frigo un tas de clones de Langelot et qu'à chaque aventure, le brave Capitaine Monferrand reformaterait la mémoire d'un nouveau clone en lui instillant la mémoire des "vieux" clones précédents... Ainsi Langelot ne vieillirait donc jamais.

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Langelot garde du corps - T32 (1979) Empty
MessageSujet: Re: Langelot garde du corps - T32 (1979)   Langelot garde du corps - T32 (1979) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Langelot garde du corps - T32 (1979)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Vos livres du mois :: Le "Langelot" du mois-