Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les Cinq, par Claude Voilier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Georgina
Galaxie
Georgina

Nombre de messages : 2364
Age : 49
Localisation : Naoned e Breizh
Date d'inscription : 13/01/2008

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptySam 21 Mai 2011 - 19:19

Bonsoir à tous,

Je souhaite écrire un petit article sur la série des Cinq, faisant suite au Club des Cinq, écrite par Claude Voilier.

Je m´adresse plus particulièrement - ou plutôt, exclusivement - aux fans du C5. J´entends par fan toute personne ayant lu plusieurs romans de la série et les ayant appréciés, pas forcément les adorateurs connaissant par coeur chaque ligne de chaque titre. Il n´est pas indispensable de les avoir TOUS lus.

Nous avons parlé dans de nombreux messages des romans de CV, et presque à chaque fois, c´était, eh bien, pour en dire du mal.Rolling Eyes J´aimerais aller au fond des choses et savoir précisément ce que les fans lui reprochent, et éventuellement, la réhabiliter (?!?!?!?!).

Alors voilà, j´aimerais savoir ce que vous pensez :
1. de l´idée même d´écrire une suite à la série après la mort de Blyton ;
2. du travail accompli par C. Voilier : avez-vous retrouvé les personnages, l´ambiance, le cadre...?
3. de l´insertion d´une page de BD dans le texte : gênante, insignifiante, marrante...?
4. des illustrations de Sidobre.

Je vous remercie de prendre le temps de réfléchir et de répondre aux questions, mais aussi de faire en sorte de ne pas tomber dans le HS.

Nul besoin de formuler de belles phrases, tout est dans le fond, pas dans la forme ! Very Happy

Si je m´adresse exclusivement aux fans du C5, c´est que je ne vois pas l´intérêt - pour cet article - d´avoir l´avis de personnes qui ne connaissent pas l´oeuvre originale.
Ce serait comme si je me mettais à critiquer les suites des 6 C ! Les Cinq, par Claude Voilier Panneaux

Serge, j´espère que tu m´excuseras d´avoir placé le sujet dans "Enid Bylton".
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptySam 21 Mai 2011 - 20:09

Georgina a écrit:
[...]Alors voilà, j´aimerais savoir ce que vous pensez :

Pour répondre je vais reprendre point par point

Georgina a écrit:
1. de l´idée même d´écrire une suite à la série après la mort de Blyton ;

Ca ne me gêne pas plus que ça, dans la mesure ou l'esprit d'origine du style, des personnages est respecté, dans la mesure ou l'auteur original en avait émis le souhait de son vivant. Ce qui me gênerait serais de savoir que cela n'a été fait que par mercantilisme de la part de l'éditeur ou du(des) auteur(s) suivant(s)

Georgina a écrit:
2. du travail accompli par C. Voilier : avez-vous retrouvé les personnages, l´ambiance, le cadre...?

Le nombre de pages ayant de fait été divisé par deux, la narration est plus rapide, on ne prend plus le temps de décrire les différents personnages, de mettre le lecteur dans l'ambiance, pour les anciens lecteurs ça peut être moins gênant puisque nous connaissons deja les personnages, pour les nouveaux lecteurs cela peut être rebutant et ne comprennent pas par exemple le rôle et le caractère de chacun

Georgina a écrit:
3. de l´insertion d´une page de BD dans le texte : gênante, insignifiante, marrante...?

Aucun interet, je préfère une simple illustration qui amène le lecteur à faire un peu plus preuve d'imagination, c'est du remplissage inutile à mon sens qui gêne la lecture

Georgina a écrit:
4. des illustrations de Sidobre.[...]
Je n'ai aucun a-priori sur aucun illustrateur, pour moi les illustrations sont secondaires
Revenir en haut Aller en bas
speleo26
Galaxie
speleo26

Nombre de messages : 2633
Age : 66
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptySam 21 Mai 2011 - 20:38

Bonsoir,

1 - la reprise ne me gêne pas, comme pour Black et Mortimer, cela doit être bien fait sans trahir l'esprit et le style initial.
2 - Non, Claude Voilier n'a pas su recréer le style Blyton, mais c'est juste mon avis.
3 - Idem, je préfèrerai plus d'illustrations que ces pages qui me coupent dans ma lecture. Aucun interret pour moi.
4 - Sidobre ayant illustré des livres OLé Olé, et ayant gardé les mêmes types de filles, cela me gêne de voir Claude ou Annie dans des illustrations où elles sont dans des situations limite dans d'autres BD.
Mais pour le C5, j'avoue que si je n'avais pas vu les autres productions cela serait indifférent. Sauf que quand même ses dessins manquent du charme de la grâce que je trouvais aux dessins même désuets de Baudouin ou même de Jeanne Hives.
Voilà mes modestes réponses.
Spéléo


Dernière édition par speleo26 le Sam 21 Mai 2011 - 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin-Serge
Admin
Admin
Admin-Serge

Nombre de messages : 9376
Age : 69
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptySam 21 Mai 2011 - 20:56

- Cela aurait été bien si Voilier avait respecté l'oeuvre de blyton, et l'avait seulement prolongée.

- Le charme de Blyton était d'accompagner ses intrigues d'une atmosphère, de problèmes de relation assez finement décrits parfois de descriptions poétiques qui ont disparu des livres de Voilier.

- Le club des cinq est un groupe d'enfants très marqués années, 45- 70... qui vivent des vacances commme nous en vivions ou aurions voulu en vivre... (camping, famille, chez des amis) Les cinq, eux, voyages à travers le monde, prennent l'avion, Claude, même conduit une voiture... vont parfois dans de grands hotels, etc. C'est très différent.

- Voilier a fait de Claude un chef de bande, or, c'est normalement François qui "dirige" les cinq.

- Le texte traduit de Blyton est encore appauvri par Claude Voilier dans ses histoires.

- Les textes sont beaucoup plus courts.

- Le mélange BD roman n'est pas intéressant.

- Pour Sidobre, les personnages ne collent pas à l'époque, et plus que les paysages (parfois réussis) sont souvent "faux"... positions figées, gestes figés... pas assez poétiques, ils ne font pas rêver.


George, il faudrait que tu relises plusieurs club des cinq, et autant de Volier... toi même, pour affiner ton jugement !
Revenir en haut Aller en bas
http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Georgina
Galaxie
Georgina

Nombre de messages : 2364
Age : 49
Localisation : Naoned e Breizh
Date d'inscription : 13/01/2008

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptySam 21 Mai 2011 - 22:04

Merci déjà à vous trois ! cheers
Citation :

mais c'est juste mon avis
oui, et c´est justement ça qui m´intéresse...Very Happy

Citation :
George, il faudrait que tu relises plusieurs club des cinq, et autant de Volier... toi même, pour affiner ton jugement !
Oui, bien sûr. Je viens de lire "et les espions"

Citation :
Voilier a fait de Claude un chef de bande, or, c'est normalement François qui "dirige" les cinq.
Oui, dans les "espions", elle est constamment au centre de l´action.

Ah oui, je voudrais encore préciser, pour d´autres intervenants éventuels, que ce post n´est pas fait pour débattre, seulement dire son avis personnel, chacun à son tour.
bounce

J´avais au départ posé bien plus de questions, mais une mauvaise manip´ de ma part (touche effacer au lieu d´apostrophe/ accent, ça m´arrive tout le temps Mad) a fait disparaître le message, si bien qu´à la réécriture, je l´ai simplifié, ayant la flemme de tout remettre. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
tali
Galaxie
tali

Nombre de messages : 1364
Age : 68
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptySam 21 Mai 2011 - 22:51

Bonsoir

L'idée d'écrire une suite ne me gène pas mais j'ai souvent été très déçue par les suites et ici cela a été le cas dans la mesure où l'esprit et l'atmosphère ne sont pas respectés. Il y a une très grande différence pour moi dans la façon d'écrire, de créer une atmosphère... entre un(e)
auteur(e) anglais(e) et français(e) ,ici l'exercice est raté.

L'idée d'insérer une page de BD dans le texte est originale mais elle a l'inconvénient de hacher le texte. De plus , j'ai l'impression que le lecteur est pris pour un "simplet": pourquoi répéter le texte de la page de gauche dans la BD de droite? Et bien sur le texte est beaucoup plus court.

Pour les illustrations, je préferre J. Hives ou S. Baudoin. L'oncle Henri devient un playboy et Dago avec ses sourcils est ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Sally
Galaxie
Sally

Nombre de messages : 7525
Age : 53
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyDim 22 Mai 2011 - 11:35

1 L’idée d’écrire une suite met mal à l’aise. La série comprend déjà 21 titres, comment continuer avec les mêmes personnages en modernisant le tout mais en gardant le même esprit ? on se dit que le défi est impossible à relever.



2 L’écriture est agréable, le style assez proche de celui d’E Blyton. On retrouve, mais de manière atténuée les caractères des personnages. L’ambiance disparaît ainsi que le cadre. Mais elle reste fidèle à l’idée du CD5 soudé quoi qu’il arrive.



3 Une idée originale – peut-être pour attirer un plus grand lectorat (ceux qui ne lisent que des BDs). Permet au moins de différencier les vrais des faux, donc pas gênante.


4 Les moins pires par rapport aux autres qui ont suivi. La bouille de Claude est assez réussie, les autres beaucoup moins. Dago, c’est juste un massacre.

_________________
Ma liste de recherche : http://www.pinterest.com/hortillon/livres-recherch%C3%A9s/
Revenir en haut Aller en bas
Pat
Galaxie
Pat

Nombre de messages : 1743
Age : 53
Localisation : Framboisy
Date d'inscription : 04/03/2009

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyDim 22 Mai 2011 - 11:52

1. l´idée même d´écrire une suite à la série après la mort de Blyton ;
L'idée de suite ne me choque pas. Ce qui me choque, c'est quand on dénature les 21 romans d'origine (phénomène intervenu plus tard). En fait, je crois que tout fan d’une série rêve qu’on lui propose d’autres épisodes, sous réserve de respecter l’esprit d’origine.

2. du travail accompli par C. Voilier : avez-vous retrouvé les personnages, l´ambiance, le cadre...?
Certaines intrigues sont très bonnes dans mes souvenirs, mais je n’aime pas le changement complet du caractère des personnages. C’est un choix très surprenant d’Hachette. A mon avis, ça s’explique en partie par l’époque (1971) et le regard féministe critique sur Blyton. Mais je pense que l'évolution aurait pu être plus subtile. c’est comme si on publiait des Tintin avec Haddock sobre. Dans certains romans, je suis mitigé aussi sur l’abandon de l’esprit « campagne + village » de Blyton au profit de trucs plus citadins.

3. l´insertion d´une page de BD dans le texte : gênante, insignifiante, marrante...?
Très gênant. Ca fait des livres 2 fois plus courts et pas du tout dans l’esprit des cd5 d’origine. De plus, en jetant un coup d’œil sur les dessins, cela coupe la surprise de la lecture du texte

4. des illustrations de Sidobre.
Actuellement, je n’aime pas. Mais à l’époque, en tant qu’enfant, ça ne m’avait pas choqué que les 5 se « modernisent » et portent des jeans via un changement de dessinateur. Claude et Annie sont assez réussies. Dago est raté.

Relire :
https://livres-d-enfants.1fr1.net/t80-le-club-des-cinq-par-claude-voilier
http://lebrunf9.pagesperso-orange.fr/bd/bverte/cinq.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyLun 23 Mai 2011 - 0:28

J'en rêvais, Georgina l'a fait ! Merci, il était grand temps de réhabiliter Claude Voilier ! (ou pas)


Georgina a écrit:
Si je m´adresse exclusivement aux fans du C5, c´est que je ne vois pas l´intérêt - pour cet article - d´avoir l´avis de personnes qui ne connaissent pas l´oeuvre originale.

Georgina, juste une question avant de répondre : faut-il aussi connaître la série écrite par Claude Voilier ? Non parce qu'à voir certaines réponses, on se demande...


Georgina a écrit:
Alors voilà, j´aimerais savoir ce que vous pensez :
1. de l´idée même d´écrire une suite à la série après la mort de Blyton ;
2. du travail accompli par C. Voilier : avez-vous retrouvé les personnages, l´ambiance, le cadre...?
3. de l´insertion d´une page de BD dans le texte : gênante, insignifiante, marrante...?
4. des illustrations de Sidobre.

J'avais 8-10 ans quand j'ai découvert ces romans, et à cette époque je ne me posais pas toutes ces questions.
Voici donc mes impressions de jeune lectrice :

1) J'ai lu les Blyton et les Voilier à la même époque, et en tant que lectrice insatiable, je trouvais ça bien qu'il y ait autant d'aventures et autant de cadres différents. Sinon Je voyais bien que les romans de Voilier étaient plus courts et qu'il y avait les pages BD, mais les illustrations étaient de Sidobre qui illustrait aussi les Blyton, donc dans ma tête c'était la même série. Donc oui, bonne idée de faire des suites, ça fait bien plus de livres à lire.

2) Oui, pour moi les personnages étaient les mêmes, et les aventures se déroulant à Kernach avaient une certaine atmosphère, il y avait toujours la Villa des Mouettes, l'île de Kernach, etc...
Les aventures se déroulant à l'étranger me plaisaient aussi beaucoup : je trouvais ça très exotique et cet univers jet-set ne me dérangeait pas : c'est quand même fabuleux en tant que jeune lectrice de voir que le Club des Cinq qu'on admire tant prend l'avion et s'en va à l'autre bout du monde vivre des aventures palpitantes !
Je n'ai même pas été choquée par la modernité de la série de Voilier. Claude conduisant illégalement la voiture de sa mère, c'est un des épisodes qui m'a beaucoup marquée. Je crois que chez Voilier il y avait plus de danger et les Cinq prenaient des risques bien plus grands que chez Blyton. Et j'adorais ça.

3) Marrante et à la fois sans grand intérêt. Le seul avantage c'était de voir les personnages dans l'action, et comme j'aimais bien Sidobre, cela ne me dérangeait pas. Je considérais ça comme des illustrations, pas comme du texte (que je ne lisais d'ailleurs pas, ou alors après le "vrai" texte).

4) j'aimais bien les illustrations de Sidobre dans les CD5 de Voilier parce que pour moi la série (Blyton+Voilier) a toujours été illustrée par lui, c'était un peu comme le 6ème membre du Club des Cinq. Il faisait partie des meubles.


Maintenant, mes impressions de lectrice qui n'a plus 8 ans :

1) il y a tellement de façons de répondre à cette question.
D'un point de vue commercial, oui
D'un point de vue littéraire, aucun, l'oeuvre d'Enid Blyton est un chef d'oeuvre, et une suite ne pouvait quêtre moins bonne (en même temps, on ne fait jamais de suites de séries médiocres...).
Du point de vue des lecteurs : c'est marrant, ce sont les premiers à se plaindre de suites médiocres, mais ce sont aussi eux les premiers à réclamer d'autres aventures de leurs héros préférés.
De mon point de vue : je n'ai strictement aucun avis sur la question. Ou en fait si : y'en à marre des suites, il y a tellement d'auteurs brillants qui ont un mal fou à se faire éditer, mais non, au lieu de se tourner vers de jeunes talents qui ne demandent qu'à éclore, on préfère sucer jusqu'à la moelle le coffre aux merveilles !
Si ce sont mes 8 ans qui parlent, je dirais oui, c'est une très bonne idée.


2) Claude Voilier a eu le mérite de vouloir faire les choses à sa manière : 1 point pour elle. De toutes façons, je suis sûre que si elle avait essayé de faire du Blyton, ce sont plus ou moins les mêmes pourfendeurs de sorcières qui critiqueraient la pauvre Claude Voilier pour avoir copié fadement son aînée (car évidemment, ça aurait été moins bien que l'original).

Pour ce qui est des personnages, ils sont à peu près respectés, même si Claude devient chef, mais je trouve que c'est une évolution presque logique : en tant que jeune lectrice, je trouvais toujours très frustrant, dans les romans de Blyton, de voir François rabrouer Claude quand elle essayait de faire les choses à sa façon. François toujours avait le dernier mot, et ça commençait à bien faire. Claude devenue chef sous la plume de Claude Voilier, François aussi sage qu'une image et qui obéit au doigt et à l'oeil à sa maîtresse, Mick qui était subordonné à son grand frère chez Blyton devient ici presque l'égal de Claude, et Annie en véritable fontaine Wallace ? Mais c'était pour servir de faire valoir à François, sinon qui aurait-il eu à consoler ? Je crois que tout ça est une vengeance de Claude Voilier, que j'approuve personnellement !
Pour ce qui est du reste : je n'ai plus 8 ans, et j'avoue qu'à la relecture, ce qui m'a le plus choquée, c'est :
- la rapidité de l'action (conséquence directe : un manque criant d'atmosphère)
- moins de poésie : par exemple la disparition des scènes qui ne font pas avancer l'action, dont les multiples repas pendant lesquels il ne se passe rien mais où le lecteur passe d'excellents moments à regarder vivre le Club des Cinq.
- les fins : elles sont moins intenses chez Voilier. Par exemple, la découverte d'un trésor (ou autre) n'est pas aussi magique. Blyton savait rendre ces moments riches en émotions. Chez Voilier, le Cd5 est spécialisé dans la résolution d'affaires en tous genres, on ne se demande pas si il vont y arriver, on se demande juste comment ils vont s'y prendre. Une fois qu'on a fini le livre, on passe directement à autre chose. Quitter Blyton, ça vous laisse toujours rêveur pendant de longues minutes.
- les intrigues de 15 derniers tomes (à la louche) : faibles voire très faibles. Dans le genre, j'ai beaucoup aimé Les Cinq et le rayon Z. Enid Blyton, elle, n'a jamais eu ce genre d'accident, à part pour le 21e tome bien sûr (Le Club des Cinq en embuscade) qui est plus mauvais que le plus mauvais Claude Voilier. Sincèrement.


3) insignifiantes ! En même temps, ça permet de remplir le livre. Et puis je n'ai jamais réussi à lire un Voilier sans les pages BD, je trouvais ça terriblement fade, ces éditions souples qui étaient épaisses comme une crêpe.
Et puis pour moi Sidobre est indisociable de Voilier, et les Cinq est une série-concept, et il est difficile et injuste de juger cette série avec des critères classiques.
Tu n'as pas posé la question, mais je trouve que les couvertures-BD sont vachement réussies.


4) J'ai grandi avec Sidobre, et encore aujourd'hui je suis restée attachée à ses illustrations type Club des Cinq. J'aime aussi beaucoup ce qu'il a fait plus tôt dans sa carrière, par exemple chez GP. C'est plus arrondi et plus enfantin.

Maintenant avec du recul, j'admets qu'il a fait un travail bâclé pour la série de Claude Voilier, mais en même temps ce n'était plus un travail d'illustration classique, mais bel et bien de l'abattage, alors je suis indulgente. Jeanne Hives ou François Batet (que j'adore tous les deux) ont aussi eu leurs périodes "bâclées", ça n'en reste pas moins de très bons illustrateurs.

Pour ce qui est de la période Blyton de Sidobre, je l'adore. Certes ses personnages sont un peu "figés", mais ce ne sont pas des statues, loin de là. Sidobre prend ses personnages sur le vif, et ça donne une idée de mouvement et de force assez impressionnante. Je trouve que ça va bien avec l'énergie que dépense le Cd5 dans leurs aventures. Une couverture que j'aime passionnément est celle qu'il a réalisé pour Le Club des Cinq.


Voilà. Bonne chance dans ta lutte, Georgina. Un jour les aveugles ouvriront les yeux, et s'apercevront que ce qu'ils prenaient pour des Voilier étaient en fait des Blyton ! Et ils se repentiront... Very Happy
Les Cinq, par Claude Voilier Panneau2
Revenir en haut Aller en bas
fan_indien
Galaxie
fan_indien

Nombre de messages : 4508
Age : 38
Localisation : Nouakchott, Mauritanie
Date d'inscription : 21/03/2006

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyLun 23 Mai 2011 - 7:26

Je dois avoir lu un ou deux club des cinq "racontés" par Claude Voilier : j'avoue ne pas les avoir aimés.
Dans certaine aventure, (je ne me souviens plus du titre), les Cinq passent une partie de leurs vacances en ville où ils habitent un appartement dans un grand immeuble d'habitation.
Que j'ai ri, quand je lisais que Dagobert savait faire la différence entre les parquets en lattes de bois de la villa des Mouettes et le sol moquetté d'un appart ! J'ai trouvé que ça sonnait faux, que quelque chose n'allait pas.
Pareil pour la suite de la série Betty (Naughtiest Girl) qui fut une trilogie créée par Enid Blyton mais qu'un autre écrivain anglais a prolongée : j'avais pas accroché !
Pour le cas du club des cinq, 21 tomes, c'est déjà beaucoup, alors je ne vois vraiment pas l'intérêt d'en écrire d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Anaelle
Mini Rose
Anaelle

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 02/08/2006

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptySam 4 Juin 2011 - 14:27

Je n'aime pas non plus les histoires de Claude Voilier. Ca ne me dérange aucunement qu'il y ait eu une suite, pour autant que la dite suite ait été bien faite, et surtout dans l'esprit de la série originale.

Mais ça n'est pas le cas ici, pour moi.

Les histoires manquent du charme de celles d'EB, les personnages deviennent caricaturaux, en particulier Claude (et ce n'est pas que le fait qu'elle devienne le leader, c'est aussi le fait qu'elle rabroue systématiquement les autres voire se moque des autres), le scénario torché à la va-vite et parfois totalement abracadabrant.

En ce qui concerne les illustrations de Jean Sidobre, j'aime pour ma part relativement bien même si elles n'ont pas la poésie de celles de Jeanne Hives. :-) Et pour les pages bd, ça m'est un peu égal... je ne vois juste pas trop l'intérêt, mais ça ne me dérange pas.

Anaelle
Revenir en haut Aller en bas
Admin-Serge
Admin
Admin
Admin-Serge

Nombre de messages : 9376
Age : 69
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyDim 5 Juin 2011 - 12:58

Les cinq est le rayon z ! C'est l'un des rares voilier que je possède...
(Fallait bien, comment critiquer sans lire !)
Un pure calamité... Horrible ! Un rayon paralysant ! Ni plus ni moins...
Le vélo de Mick brutalement immobilisé, Mick passe par dessus ! Le vélo reste debout, paralysé, lourd, immuable !
Un scénario pour Bob Morane !
Pas un atome de poésie, des répliques attendues...
Comment s'identifier à ces enfants... J'ai laissé tomber à la trentième page...
Revenir en haut Aller en bas
http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Anaelle
Mini Rose
Anaelle

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 02/08/2006

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyDim 5 Juin 2011 - 15:05

Le Rayon Z... C'est carrément une histoire de Claude seule, tant elle fait son petit chef, prenant toutes les initiatives, disant sans cesse "allons ne discute pas!", "ne discutons pas!" à ses cousins, tapant du pied, moqueuse gratuitement... Moi qui me prenais volontiers pour Claude quand j'étais petite et lisais les aventures écrites par Enid Blyton, je ne me serais jamais identifiée à la "peste" du rayon Z...
Revenir en haut Aller en bas
Admin-Serge
Admin
Admin
Admin-Serge

Nombre de messages : 9376
Age : 69
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyDim 5 Juin 2011 - 16:07

Anaelle a écrit:
Le Rayon Z... C'est carrément une histoire de Claude seule, tant elle fait son petit chef, prenant toutes les initiatives, disant sans cesse "allons ne discute pas!", "ne discutons pas!" à ses cousins, tapant du pied, moqueuse gratuitement... Moi qui me prenais volontiers pour Claude quand j'étais petite et lisais les aventures écrites par Enid Blyton, je ne me serais jamais identifiée à la "peste" du rayon Z...

Le jour et la nuit !

La Claude de Blyton pense, réfléchit, s'inquiète, se pose des questions sur elle même.
Ou elle est en colère, agit sans réfléchir, s'emporte, est injuste...
Mais elle a un cœur en or, a des remords, se moque d'elle !

Je ne comprends même pas qu'on puisse les comparer, dire que c'est la même Claude !
Car on peut adorer la Claude de Blyton, et détester la Claude de Voilier !

http://serge.passions.pagesperso-orange.fr/c5_Claude_article_serge.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Mick
Bibliothèque Rose
Mick

Nombre de messages : 337
Age : 21
Localisation : France
Date d'inscription : 03/07/2010

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyDim 5 Juin 2011 - 21:07

Georgina a écrit:

1. de l´idée même d´écrire une suite à la série après la mort de Blyton

Totalement contre ça ! La série ne sera jamais exactement la même puique même si une personne connait vraiment très bien le club des cinq, les mots ne sont jamais les mêmes, pour faire comprendre ce que je dis voici un exemple, Enid Blyton va par exemple écrire:

J'ai l'impression d'être à Kernach depuis un mois, dit Annie en s'étirant parressesement sur le sable de la plage. (Enlevement au club des cinq)

Et un autre auteur peut écrire:

J'ai l'impression que je suis à la villa des mouettes depuis un mois, dit Annie en s'étendant sur le sable qui recouvrait la plage avec paresse.

Les personnages peuvent avoir le même caractère, la même histoire, mais ça ne sera pas les mêmes mots et pour moi, ça a de l'importance. Wink

Georgina a écrit:

2. du travail accompli par C. Voilier : avez-vous retrouvé les personnages, l´ambiance, le cadre...?

Pas vraiment, je trouve que les cinq de Claude Voillier devrait être en bibliotheque verte car ça fait plus aventure, des courses poursuites, des avions qui se crashent. Je trouve aussi que Claude est parfois méchante.


Georgina a écrit:
3. de l´insertion d´une page de BD dans le texte : gênante, insignifiante, marrante...?

Un peu génante, ça ne sert à rien.


Georgina a écrit:
4. des illustrations de Sidobre.

Je ne les aime pas, mais elles vont justement bien avec les cinq de Claude Voillier, c'est comme ça que je vois les cinq, avec leurs habits des années 80, (ceinturon, pantalon en patte d'elephant)

Les Cinq, par Claude Voilier 69125073

Mais, c'est comme ça que je vois le club des cinq, sauf que Claude n'est pas habillée en rose:

Les Cinq, par Claude Voilier Capturedeb
Revenir en haut Aller en bas
http://fan-des-simpson.forumactif.org    http://simpsonmania.cen
speleo26
Galaxie
speleo26

Nombre de messages : 2633
Age : 66
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyDim 5 Juin 2011 - 21:43

Bonsoir,

J'aime bien l'analyse de Mick,

Comme quoi aux âmes bien nées.....

Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Georgina
Galaxie
Georgina

Nombre de messages : 2364
Age : 49
Localisation : Naoned e Breizh
Date d'inscription : 13/01/2008

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyLun 6 Juin 2011 - 9:23

Merci beaucoup d´avoir donné ton avis, Mick. C`est intéressant d´avoir l´avis du "jeune public". sunny

Je crois que l´illustration que tu as postée n´est pas de Sidobre Wink , mais de Claude Pascal. Je n´en jurerais pas, car je n´ai pas ce tome, mais les traits ressemblent fort à ceux de Claude Pascal, qui a notamment illustré "Les 5 aux rendez-vous du diable".

Les Cinq, par Claude Voilier 69125073


/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Mick
Bibliothèque Rose
Mick

Nombre de messages : 337
Age : 21
Localisation : France
Date d'inscription : 03/07/2010

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyLun 6 Juin 2011 - 9:32

Zut alors ! J'étais pourtant sur que l'illustration était de Sidobre avec les cheveux tous bouclés de Claude, le bandeau au cheveux d'Annie, etc.
Revenir en haut Aller en bas
http://fan-des-simpson.forumactif.org    http://simpsonmania.cen
Admin-Serge
Admin
Admin
Admin-Serge

Nombre de messages : 9376
Age : 69
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyLun 6 Juin 2011 - 9:42

Mick a écrit:
Zut alors ! J'étais pourtant sur que l'illustration était de Sidobre avec les cheveux tous bouclés de Claude, le bandeau au cheveux d'Annie, etc.
Le dessinateur a du remplacer Sidobre au pied levé !
Il a repris le look des personnages vus par Sidobre, avec son coup de patte perso, plus rond, plus doux !
Marrant, on dirait qu'il y a deux Claudes !
Deux Claude de Blyton, c'est déjà hard, mais deux Claude de Voilier, c'est la cata !
Revenir en haut Aller en bas
http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Sally
Galaxie
Sally

Nombre de messages : 7525
Age : 53
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyLun 6 Juin 2011 - 13:16

Moi aussi, j'aime beaucoup ton analyse, Mick !

Les Cinq, par Claude Voilier Bravo

_________________
Ma liste de recherche : http://www.pinterest.com/hortillon/livres-recherch%C3%A9s/
Revenir en haut Aller en bas
Mick
Bibliothèque Rose
Mick

Nombre de messages : 337
Age : 21
Localisation : France
Date d'inscription : 03/07/2010

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyLun 6 Juin 2011 - 20:45

Merci à tous ! Very Happy

Je n'ai pas de chance, il y avait une chance sur 20 que je prenne une illustration qui n'est pas de Sidobre ! En tout cas, ce Claude Pascal (Tous les gens s'appellent Claude, dis donc !) est très bon pour refaire les personnages de Sidobre, presque trait pour trait.
Revenir en haut Aller en bas
http://fan-des-simpson.forumactif.org    http://simpsonmania.cen
toun
Album rose


Nombre de messages : 58
Age : 43
Localisation : Barlin
Date d'inscription : 06/07/2011

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyJeu 7 Juil 2011 - 21:23

1. de l´idée même d´écrire une suite à la série après la mort de Blyton ;

Perso, j'étais contente d'avoir de nouvelles aventures du cd5 à lire, même si ce n'était pas toujours la même chose, mais je ne les aime pas tous autant, et en tout cas moins que la vraie série


2. du travail accompli par C. Voilier : avez-vous retrouvé les personnages, l´ambiance, le cadre...?

Je n'aime pas ce qu'est devenu le personnage de Claude, qui est très cheftaine, avec les autres qui disent amen à tout...Et puis, elle donne l'impression de se sentir supérieure aux autres.
pour ce qui est du cadre, ça va pour la plupart, mais ceux qui se passent à l'étranger, surtout celui où ils survivent sur l'amazone, me semblent très tirés par les cheveux... Sans compter qu'ils ont toujours le même âge, même après 12 vacances de pâques ! )



3. de l´insertion d´une page de BD dans le texte : gênante, insignifiante, marrante...?

Inutile à mon avis, ça prend de la place pour rien

4. des illustrations de Sidobre.

C'est un de mes préférés, même si j'ai un petit faible pour aldo de amicis ou qqchose comme ça (gloups, je sais plus son nom)


Cela dit, je les aime bien quand même, ça m'en fait plus à relire ! Mais sinon, j'ai découvert depuis peu les claude voilier en anglais, et je trouve qu'ils sont mieux adaptés, par ex, on y retrouve un peu plus les épisodes de repas, des liens entre les aventures etc...

En ce moment, je complète ma collection, mais ça met du temps à arriver arrgghh Qqn en a-t-il aussi ? et les famous five en anglais ? (les vrais ! )
Revenir en haut Aller en bas
Nadine
Mini Rose
Nadine

Nombre de messages : 131
Age : 70
Localisation : Donnery
Date d'inscription : 02/07/2011

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Enid Blyton contre Claude voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptySam 16 Juil 2011 - 15:57

Je viens de lire avec intérêt tous les post concernant les pros et antis Claude Voilier. Les antis d'ailleurs étant plus nombreux. Je reste également très attachée aux versions d'Enid Blyton (je n'ai que les premières éditions d'ailleurs). Je n'ai lu aucun des livres "Les cinq" par Claude Voilier, donc je ne peux pas donner mon avis.

Je voudrais pourtant apporter mon soutien à Claude Voilier car je garde de très bons souvenirs de ses écrits qui ponctuaient les pages d'un magazine que j'adorais (tous les numéros jetés et rachetés aujourd'hui) je veux parler de Lisette. Je me souviens de : L'aventure australienne, (lisette 1960- 1 à 13) - Le masque jaune (lisette 1960 - 40 à 52 - Aventure en Corse Lisette 1961 - Pensionnat sans souci, j'en passe et des meilleurs.

J'aime aussi les illustrations de Jean Sidobre, (je sais maintenant qu'il a fait des illustrations érotiques voir pornographiques) mais j'ai gardé dans ma mémoire ses illustrations très gentillettes dans les magazine tels que Lisette et Mireille !!! Donc les illustrations pour le club des 5 ne me choquent pas.



Revenir en haut Aller en bas
Phoebe
Bibliothèque Rose
Phoebe

Nombre de messages : 358
Age : 58
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 31/03/2011

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyDim 17 Juil 2011 - 8:32

Je rebondis bounce sur ce que tu dis, Nadine, à propos de Claude Voilier. Je ne peux pas plus que toi parler de son interprétation des héros d'Enid Blyton puisque je ne connais que Le club des cinq d'Enid (la plupart du temps avec les illustrations de Jeanne Hives) que je lisais enfant dans les années soixante...

Par contre, c'est vrai, j'ai beaucoup lu des écrits de Claude Voilier dans Lisette, surtout depuis que je les rachète pour ma collection (dans mes bras, ma soeur cheers ). Pendant une quinzaine d'années (du début des années cinquante jusqu'en 1965), elle a été omniprésente dans le magazine avec des nouvelles, des romans (ceux que tu cites notamment), voire des scénarios de bandes dessinées...
Mon avis sur ces textes ? Plus nuancé que le tien. Je reconnais une grande facilité d'écriture, un sens du récit, quelques intrigues bien menées et intéressantes... mais (sans doute parce qu'elle a énormément produit) souvent sans passion, sans génie. On voit souvent les tics d'écriture, les histoires sont quand même très convenues...
En bref (et c'est un avis d'adulte qui lit ou relit des histoires d'enfant), des lectures agréables mais rarement passionnantes.
Revenir en haut Aller en bas
Nadine
Mini Rose
Nadine

Nombre de messages : 131
Age : 70
Localisation : Donnery
Date d'inscription : 02/07/2011

Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: encore Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier EmptyDim 17 Juil 2011 - 10:26

Je suis tout à fait d'accord avec toi, Phoebe. Je parlais du souvenir que j'en gardais de mon enfance (enfants de la fin des années 50). Un enfant notre époque ni verrait aucun intérêt. Et puis c'est vrai qu'en les relisant je reconnais que c'est insipide et répétitif. Mais... je suis nostalgique, je ne me referais pas. J'arrive à les relire en oubliant mon sens critique d'adulte et en me remettant dans l'état d'esprit que j'avais en les lisant la première fois. Pareil pour les livres (voir Adieu mes 15 ans et autre).

Ou en es-tu dans ta collection de Lisette ? Il me manque pas mal de numéros. Je collectionne également les Nano et Nanette et les Mireille.

Bon dimanche
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les Cinq, par Claude Voilier Empty
MessageSujet: Re: Les Cinq, par Claude Voilier   Les Cinq, par Claude Voilier Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Cinq, par Claude Voilier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Enid Blyton-